obliger

verbe transitif CONJUGAISON

(latin obligare, de ligare, lier)

Définitions de obliger


  • Lier par un contrat, par une convention : Votre signature vous oblige.
  • Forcer quelqu'un, le mettre dans la nécessité de faire quelque chose ou le contraindre moralement : Je l'ai obligé à recommencer.
  • Rendre service à quelqu'un, l'aider par complaisance, lui être agréable : Vous m'obligeriez en me prêtant ce livre.

Synonymes de obliger


Lier par un contrat, par une convention.

Synonymes :

Forcer quelqu'un, le mettre dans la nécessité de faire quelque...

Synonymes :

Rendre service à quelqu'un, l'aider par complaisance, lui...

Synonymes :

  • aider - dépanner (familier) - servir

Difficultés de obliger


  • CONJUGAISON

    Le g devient -ge- devant a et o : j'oblige, nous obligeons ; il obligea.

  • CONSTRUCTION

    Obliger à / obliger de (= contraindre). Dans ce sens, obliger se construit avec à à la voix active et avec de à la voix passive : on m'oblige à le faire, je suis obligé de le faire. - Obliger de à l'actif est vieilli : on m'oblige de le faire.

    Obliger de (= rendre service, être agréable, faire plaisir). Dans ce sens, obliger se construit avec de suivi d'un infinitif ou d'un substantif, ou avec le gérondif : je vous suis obligé de prendre soin d'elle ou du soin que vous prenez d'elle ; vous m'obligeriez en venant demain. Registre soutenu.


Citations avec obliger


  • Eugène Labiche (Paris 1815-Paris 1888)
    Académie française, 1880
    Avant d'obliger un homme, assurez-vous bien d'abord que cet homme n'est pas un imbécile.
    Le Voyage de Monsieur Perrichon
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    Il faut, autant qu'on peut, obliger tout le monde :
    On a souvent besoin d'un plus petit que soi.

    Fables, le Lion et le Rat
  • Nestor Roqueplan (Montréal, Aude, 1804-Paris 1870)
    Qui oblige s'oblige.
    Nouvelles à la main
  • Théognis, de Mégare (VIe s. avant J.-C.)
    C'est peine perdue que d'obliger des méchants ; autant vaudrait ensemencer les blanches plaines de la mer.
    Élégies, I, 105-106 (traduction J. Carrière)

Mots proches

Un seul de ces noms est masculin. Lequel ?