musique

nom féminin

(latin musica, du grec mousikê)

Définitions de musique


  • Art qui permet à l'homme de s'exprimer par l'intermédiaire des sons ; productions de cet art, œuvre musicale.
  • Science des sons considérés sous le rapport de la mélodie et du rythme.
  • Notation écrite d'airs musicaux : Lire la musique.
  • Réunion de gens pratiquant la musique et constituant une institution ; orchestre, fanfare.
  • Suite de sons produisant une impression harmonieuse : La musique d'un vers.
  • Familier et ironique. Ensemble de sons désagréables, suite de plaintes, de récriminations, etc. : Quelle musique !

Expressions avec musique



  • Familier. Aller plus vite que la musique,

    aller trop vite.
  • Familier. C'est (toujours) la même musique,

    c'est toujours pareil (en parlant de choses désagréables).
  • Chef de musique,

    officier de carrière appartenant à des corps spécialisés interarmées.
  • Familier. En avant la musique !,

    encouragement à poursuivre, à entreprendre ; allons-y !
  • En musique,

    avec un fond musical, en écoutant de la musique.
  • Mettre en musique,

    composer une musique sur un poème, un texte.
  • Familier. Musique à bouche,

    en Suisse, en Belgique, au Canada, nom donné à l'harmonica.
  • Musique à programme,

    toute musique dont la structure et les fins expressives sont liées à des données étrangères au phénomène sonore.
  • Musique militaire,

    composition écrite principalement pour les instruments à vent et destinée aux différentes manifestations de la vie militaire ; formation musicale appartenant aux forces armées.
  • Musique pure,

    musique qui se définit sans référence à un argument ou à un livret.

Synonymes de musique


Notation écrite d'airs musicaux.

Synonyme :

  • partition

Réunion de gens pratiquant la musique et constituant une institution ...

Synonymes :

Suite de sons produisant une impression harmonieuse.

Synonymes :

C'est (toujours) la même musique

Synonymes :

  • chanson (familier) - histoire (familier) - refrain (familier)

Citations avec musique


  • Charles Baudelaire (Paris 1821-Paris 1867)
    La Musique creuse le ciel.
    Fusées
  • Nicolas Boileau dit Boileau-Despréaux (Paris 1636-Paris 1711)
    Et tous ces lieux communs de morale lubrique
    Que Lulli réchauffa des sons de sa musique […].

    Satires
  • Émile Michel Cioran (Răşinari, près de Sibiu, 1911-Paris 1995)
    La musique est le refuge des âmes ulcérées par le bonheur.
    Syllogismes de l'amertume, Gallimard
  • Paul Claudel (Villeneuve-sur-Fère, Aisne, 1868-Paris 1955)
    La musique est l'âme de la géométrie.
    Journal, Gallimard
  • Jean Cocteau (Maisons-Laffitte 1889-Milly-la-Forêt 1963)
    Académie française, 1955
    Le virtuose ne sert pas la musique ; il s'en sert.
    Portraits-souvenirs, Grasset
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    La musique, c'est du bruit qui pense.
    Fragments
  • André Malraux (Paris 1901-Créteil 1976)
    La musique seule peut parler de la mort.
    La Condition humaine, Gallimard
  • Marcel Proust (Paris 1871-Paris 1922)
    La musique est peut-être l'exemple unique de ce qu'aurait pu être - s'il n'y avait pas eu l'invention du langage, la formation des mots, l'analyse des idées - la communication des âmes.
    À la recherche du temps perdu, la Prisonnière , Gallimard
  • Marcel Proust (Paris 1871-Paris 1922)
    Raconter les événements, c'est faire connaître l'opéra par le livret seulement ; mais si j'écrivais un roman je tâcherais de différencier les musiques successives des jours.
    Chroniques, Vacances de Pâques
  • Françoise Quoirez, dite Françoise Sagan (Cajarc, Lot, 1935-Honfleur 2004)
    La musique de jazz, c'est une insouciance accélérée.
    Un certain sourire, Julliard
  • Paul Verlaine (Metz 1844-Paris 1896)
    De la musique avant toute chose,
    Et pour cela préfère l'Impair,
    Plus vague et plus soluble dans l'air,
    Sans rien en lui qui pèse ou qui pose.

    Jadis et naguère, Art poétique , Messein
  • Confucius en chinois Kongzi ou Kongfuzi [maître Kong] (551-479 avant J.-C.)
    Comment un homme dépourvu des vertus qui sont propres à l'homme peut-il cultiver la musique ?
    Entretiens, II, 3 (traduction S. Couvreur)
  • Thomas Mann (Lübeck 1875-Zurich 1955)
    La musique est le domaine des démons. C'est l'art chrétien au mode négatif.
    L'Allemagne et les Allemands
    Die Musik ist dämonisches Gebiet. Sie ist christliche Kunst mit negativem Vorzeichen.
    Deutschland und die Deutschen
  • Friedrich Nietzsche (Röcken, près de Lützen, 1844-Weimar 1900)
    La musique offre aux passions le moyen de jouir d'elles-mêmes.
    Le Gai Savoir
    Vermöge der Musik genießen sich die Leidenschaften selbst.
    Die fröhliche Wissenschaft
  • William Shakespeare (Stratford on Avon, Warwickshire, 1564-Stratford on Avon, Warwickshire, 1616)
    L'homme qui n'a pas de musique en soi et que n'émeut pas un concert de doux accords est capable de trahisons, de complots et de rapines.
    Le Marchand de Venise, V, 1, Lorenzo
    The man that hath no music in himself,
    Nor is not moved with concord of sweet sounds,
    Is fit for treasons, stratagems and spoils.

    The Merchant of Venice, V, 1, Lorenzo

Mots proches