marcher

verbe intransitif CONJUGAISON

(francique *markôn, marquer le pas)

Définitions de marcher


  • Se déplacer en mettant un pied devant l'autre : Enfant qui commence à marcher.
  • Se déplacer en gardant le contact avec le sol de telle ou telle manière : Marcher à quatre pattes.
  • Mettre les pieds sur, dans quelque chose lors de son déplacement : Marcher dans une flaque d'eau.
  • Faire une promenade à pied ou pratiquer l'exercice de la marche : Tous les matins il va marcher une petite heure.
  • En parlant d'un véhicule, d'un mobile, se mouvoir, se déplacer : La voiture marchait à 90 kmsheure.
  • Tendre vers tel objectif, résultat ou état : Marcher vers le succès.
  • Familier. Accepter une affaire, consentir à participer à quelque chose avec quelqu'un : C'est d'accord, il marche avec nous.
  • Familier. Faire preuve de crédulité : Tu peux lui raconter n'importe quoi, il marche.
  • En parlant d'un appareil, d'un organe, être en état de marche, fonctionner : Son cœur marche mal.
  • Être en train de fonctionner, d'assurer sa fonction : La télé marche et personne ne la regarde.
  • Être en activité, en parlant d'organismes, de services, etc. : Les banques ne marchent pas le dimanche.
  • Atteindre le résultat souhaité, être adéquat à l'usage qu'on veut en faire : Procédé qui marche.
  • Se dérouler correctement, suivre son cours de telle manière : Alors les affaires marchent ?
  • Familier. Remplir correctement son activité, son rôle : Élève qui marche très bien en math.
  • Avoir une très bonne cote sur le marché, auprès du public : Comédien qui marche très fort.

Expressions avec marcher



  • Familier. Ça marche,

    c'est d'accord : Ça marche pour jeudi, on se retrouve comme convenu.
  • Faire marcher quelqu'un,

    le taquiner, jouer de sa crédulité ou de sa gentillesse pour obtenir énormément de lui.
  • Faire marcher un appareil,

    le mettre en marche.
  • Familier. Marche ou crève !,

    formule de menace indiquant qu'il n'y a pas d'autre solution que d'exécuter les ordres.
  • Marcher dans le sillage, sur les traces, sur les pas de quelqu'un,

    suivre son exemple, l'imiter.
  • Marcher sur quelqu'un, sur le corps, sur le ventre de quelqu'un,

    ne pas hésiter à nuire à autrui pour s'assurer un avantage.

Synonymes de marcher


Se déplacer en mettant un pied devant l'autre.

Synonymes :

Mettre les pieds sur, dans quelque chose lors de son déplacement.

Synonyme :

  • piétiner

Faire une promenade à pied ou pratiquer l'exercice de la marche.

Synonymes :

En parlant d'un véhicule, d'un mobile, se mouvoir, se déplacer.

Synonymes :

Être en train de fonctionner, d'assurer sa fonction.

Synonyme :

Se dérouler correctement, suivre son cours de telle manière.

Synonyme :

Remplir correctement son activité, son rôle.

Synonyme :

  • suivre

Difficultés de marcher


  • REGISTRE

    Dans l'expression orale courante, marcher est très utilisé dans le sens vague de « être en activité, fonctionner, donner le résultat escompté » : le magasin marche le samedi et le dimanche (= est ouvert) ; et ta petite, elle marche bien à l'école ? (= elle suit bien, elle obtient de bons résultats ?) ; ça marche ! (= d'accord, c'est entendu) ; cet article a très bien marché l'été dernier (= s'est très bien vendu).
    recommandation :
    Dans l'expression soignée, préférer, en fonction de la situation et du contexte, les équivalents plus précis : fonctionner, être en bon état de marche, être ouvert, être en activité, faire des progrès, prospérer, se vendre, donner de bons résultats, etc.

    Marcher sur ses quarante ans : expression courante dans le registre familier. Dans l'expression soignée, en particulier à l'écrit, préférer avoir bientôt : elle aura (ou elle a) bientôt vingt ans.


Citations avec marcher


  • Charles Baudelaire (Paris 1821-Paris 1867)
    Même quand elle marche on croirait qu'elle danse.
    Les Fleurs du Mal, Avec ses vêtements ondoyants et nacrés
  • René Descartes (La Haye, aujourd'hui Descartes, Indre-et-Loire, 1596-Stockholm 1650)
    Ceux qui ne marchent que fort lentement peuvent avancer beaucoup davantage, s'ils suivent toujours le droit chemin, que ne font ceux qui courent, et qui s'en éloignent.
    Discours de la méthode
  • Eugène Grindel, dit Paul Eluard (Saint-Denis 1895-Charenton-le-Pont 1952)
    Marcher en soi-même est comme un châtiment : l'on ne va pas loin.
    Picasso bon maître de la liberté, VII , Cahiers de la poésie nouvelle
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    Donc, je marche vivant dans mon rêve étoilé !
    Ruy Blas, III, 4, Ruy Blas
  • Gustave Nadaud (Roubaix 1820-Paris 1893)
    Si je marche plus droit qu'un autre,
    C'est que je boite des deux pieds.

    Chansons, le Roi boiteux
  • Albert Einstein (Ulm 1879-Princeton 1955)
    Je méprise profondément ceux qui aiment marcher en rangs sur une musique : ce ne peut être que par erreur qu'ils ont reçu un cerveau ; une moelle épinière leur suffirait amplement.
    Comment je vois le monde
    Wenn einer mit Vergnügen in Reih und Glied zu einer Musik marschieren kann, den verachte ich schon ; er hat sein großes Gehirn nur aus Irrtum bekommen, da für ihn das Rückenmark schon völlig genügen würde.
    Mein Weltbild

Mots proches

Lequel de ces mots devrait, au singulier, se terminer par la lettre « r » ?