*haïr

verbe transitif CONJUGAISON

(francique *hatjan)

Définitions de haïr


  • Avoir de la haine pour quelqu'un, lui vouloir du mal, abhorrer, exécrer quelqu'un : Haïr les dictateurs.
  • Avoir de la répugnance, de l'aversion, de l'horreur pour quelque chose : Haïr l'hypocrisie.

Expressions avec haïr



  • Ne pas haïr quelque chose,

    aimer assez, y prendre plaisir : Je ne hais pas un bon repas de temps à autre.

Synonymes et contraires de haïr


Avoir de la haine pour quelqu'un, lui vouloir du mal, abhorrer,...

Synonymes :

  • abhorrer (littéraire) - abominer - détester - en vouloir à - prendre en grippe (familier)

Contraires :

Avoir de la répugnance, de l'aversion, de l'horreur pour...

Synonymes :

Homonymes des variantes de haïr



    haï

  • nom masculin

    haïe

  • nom masculin

    haïes

  • nom masculin

    hais

  • ai forme conjuguée du verbe avoir
  • aie forme conjuguée du verbe avoir
  • aient forme conjuguée du verbe avoir
  • aies forme conjuguée du verbe avoir
  • ais nom masculin
  • ait forme conjuguée du verbe avoir
  • es forme conjuguée du verbe être
  • est forme conjuguée du verbe être
  • haie nom féminin

    haïs

  • nom masculin

    hait

  • ai forme conjuguée du verbe avoir
  • ais nom masculin
  • es forme conjuguée du verbe être
  • haie nom féminin

    haït

  • nom masculin

Difficultés de haïr


  • CONJUGAISON

    Prend un tréma sur le i dans toute sa conjugaison, sauf dans je hais, tu hais, il hait et hais (impératif).

  • CONSTRUCTION

    Haïr (+ infinitif), quand les deux verbes ont le même sujet : il hait arriver en retard.

    Haïr que (+ subjonctif) : il hait que l'on arrive en retard.

    Haïr de (+ infinitif) : je hais d'être dérangé. Tour vieux.


Citations avec haïr


  • Louis Ferdinand Destouches, dit Louis-Ferdinand Céline (Courbevoie 1894-Meudon 1961)
    Plus on est haï, je trouve, plus on est tranquille […].
    Bagatelles pour un massacre, Denoël
  • Pierre Corneille (Rouen 1606-Paris 1684)
    Qui m'aima généreux me haïrait infâme.
    Le Cid, III, 4, Rodrigue
  • Pierre Corneille (Rouen 1606-Paris 1684)
    Va, je ne te hais point.
    Le Cid, III, 4, Chimène
  • Pierre Corneille (Rouen 1606-Paris 1684)
    Rome, si tu te plains que c'est là te trahir,
    Fais-toi des ennemis que je puisse haïr.

    Horace, I, 1, Sabine
  • Pierre Corneille (Rouen 1606-Paris 1684)
    Ô Ciel ! Que de vertus vous me faites haïr !
    La Mort de Pompée, III, 4, Cornélie
  • Pierre Corneille (Rouen 1606-Paris 1684)
    On a peine à haïr ce qu'on a bien aimé
    Et le feu mal éteint est bientôt rallumé.

    Sertorius, I, 3, Sertorius
  • André Gide (Paris 1869-Paris 1951)
    Familles ! je vous hais ! Foyers clos ; portes refermées ; possessions jalouses du bonheur.
    Les Nourritures terrestres, Gallimard
  • André Gide (Paris 1869-Paris 1951)
    Je hais la foule.
    Prétextes, Mercure de France
  • Marcel Jouhandeau (Guéret 1888-Rueil-Malmaison 1979)
    Aimer et haïr, ce n'est qu'éprouver avec passion l'être d'un être.
    Algèbre des valeurs morales, Gallimard
  • Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière (Paris 1622-Paris 1673)
    Qui ne saurait haïr peut-il vouloir qu'on meure ?
    Amphitryon, II, 6, Alcmène

    Commentaire
    On trouve presque le même vers dans Don Garcie de Navarre, I, 5 : « Qui ne saurait haïr ne peut vouloir qu'on meure. »

  • Jean Racine (La Ferté-Milon 1639-Paris 1699)
    Ah ! Je l'ai trop aimé pour ne le point haïr !
    Andromaque, II, 1, Hermione
  • Jean Racine (La Ferté-Milon 1639-Paris 1699)
    Ah ! ne puis-je savoir si j'aime, ou si je hais ?
    Andromaque, V, 1, Hermione
  • Jean-Jacques Rousseau (Genève 1712-Ermenonville, 1778)
    Je le haïrais davantage si je le méprisais moins.
    Correspondance, à M. Moulton

    Commentaire
    Il s'agit de Voltaire.

  • Tacite en latin Publius (ou Caius) Cornelius Tacitus (vers 55-vers 120 après J.-C.)
    Il est naturel à l'homme de haïr celui qu'il a offensé.
    Vie d'Agricola, 42
    Proprium humani ingenii est odisse quem laeseris.
  • Nikolaï Alekseïevitch Nekrassov (Iouzvino 1821-Saint-Pétersbourg 1877)
    Cœur las de haïr n'apprendra jamais à aimer.
    Tais-toi, ô muse de vengeance et de tristesse

Mots proches

Parmi ces noms se finissant par le son [xion], lequel est mal écrit ?