grâce

nom féminin

(latin gratia, de gratus, agréable)

Définitions de grâce


  • Faveur accordée à quelqu'un pour lui être agréable : Je vous demande cela comme une grâce.
  • Remise de tout ou partie de la peine d'un condamné ou commutation de cette peine en une peine moins forte : Obtenir la grâce d'un coupable.
  • Agrément, charme indéfinissable d'un être animé, de son comportement : Un geste plein de grâce.
  • Agrément, attrait particulier de quelque chose : Admirer la grâce d'un bouquet.
  • Don ou secours surnaturel que Dieu accorde aux hommes pour leur salut.

Expressions avec grâce



  • À la grâce de Dieu,

    advienne que pourra, n'importe comment.
  • An de grâce,

    se dit ironiquement ou plaisamment avant l'indication de l'année de l'ère chrétienne dont on parle.
  • Avoir mauvaise grâce à, de,

    faire quelque chose contre la raison ou la convenance, être mal placé pour.
  • C'est la grâce que je vous souhaite,

    c'est le bonheur que je vous souhaite.
  • Coup de grâce,

    le dernier coup donné à un être vivant pour abréger ses souffrances ou pour l'achever ; le coup qui perd ou confond définitivement quelqu'un ou quelque chose.
  • De bonne, de mauvaise grâce,

    de bon, de mauvais gré, de bonne, de mauvaise volonté.
  • De grâce,

    par pitié, je vous en prie.
  • Délai de grâce,

    délai supplémentaire concédé à quelqu'un pour l'exécution d'une obligation.
  • Demander, crier grâce ou grâce !,

    faire appel à la pitié de quelqu'un, du sort et, en particulier, du vainqueur.
  • État de grâce,

    état du fidèle uni à Dieu par la grâce (donc pur de péché grave) ; état exceptionnel où tout paraît possible et magnifique.
  • Être en grâce, rentrer en grâce,

    être en faveur auprès de quelqu'un, retrouver une faveur.
  • Faire à quelqu'un la grâce de,

    avoir l'obligeance, l'extrême bienveillance de.
  • Faire grâce à quelqu'un,

    lui pardonner.
  • Faire grâce à quelqu'un de quelque chose,

    le lui épargner, l'en dispenser : Je vous fais grâce des détails.
  • Faire trop de grâce à quelqu'un, c'est trop de grâce,

    formule de remerciement.
  • Grâce à,

    à la faveur de, par l'action heureuse de quelqu'un, de quelque chose ; au moyen, à cause de.
  • Grâce à Dieu,

    par bonheur, heureusement.
  • Rendre grâce(s) à quelqu'un, à Dieu,

    le remercier, reconnaître ses bienfaits ; reconnaître l'œuvre de salut de Dieu.
  • Trouver grâce devant, auprès, aux yeux de quelqu'un,

    obtenir son indulgence, son pardon ; lui agréer, lui plaire.
  • Droit

    Droit de grâce,

    prérogative régalienne appartenant, en France, au président de la République d'accorder la grâce.

    Grâce amnistiante,

    grâce accordée par le chef de l'État, et à laquelle sont attachés les effets de l'amnistie.

    Recours en grâce,

    recours formulé auprès du président de la République en vue d'obtenir une remise de peine.
  • Théologie

    Grâce d'état,

    secours particulier que Dieu accorde à chacun pour l'aider à remplir les fonctions auxquelles il l'a destiné.

Synonymes et contraires de grâce


Faveur accordée à quelqu'un pour lui être agréable.

Synonymes :

Remise de tout ou partie de la peine d'un condamné ou commutation...

Synonymes :

Agrément, charme indéfinissable d'un être animé, de son...

Synonymes :

Contraires :

Agrément, attrait particulier de quelque chose.

Synonymes :

Contraires :

Homonymes de grâce


  • grasse adjectif féminin

Difficultés de grâce


  • ORTHOGRAPHE

    Avec un accent circonflexe sur le a, de même que disgrâce. Les dérivés et composés gracieux, gracieusement, disgracieux, disgracieusement, gracier, disgracier, ne prennent pas d'accent.

    État de grâce, rentrer en grâce, trouver grâce aux yeux de qqn, demander grâce : toujours au singulier.
    Action de grâces : toujours au pluriel.
    Rendre grâces ou rendre grâce (à qqn, au Ciel) : au singulier ou au pluriel.
    Le pluriel est plus fréquent.

  • EMPLOI

    Grâce à ne s'emploie que pour introduire le nom d'un agent ayant un effet jugé heureux, opportun, utile : c'est grâce à vous que nous y sommes arrivés ; nous lui avons fait parvenir le document grâce au télécopieur. Sauf ironie (grâce à l'avion, qui est plus rapide que le train, nous sommes arrivés avec quatre heures de retard), on emploie, lorsqu'il s'agit d'un effet jugé fâcheux, les expressions à cause de, par la faute de, par suite de : par suite du brouillard, l'avion n'a pas pu atterrir à l'heure prévue (et non : *grâce au brouillard).


Citations avec grâce


  • Gérard Bauër (Le Vésinet 1888-Paris 1967)
    La grâce n'a pas d'âge.
    Chroniques, II , Gallimard
  • André de Chénier (Constantinople 1762-Paris 1794)
    Qu'aimable est la vertu que la grâce environne !
    L'Aveugle
  • Julien Green (Paris 1900-Paris 1998)
    Académie française, 1971
    L'oubli est une grâce.
    Journal, Plon
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    […] Ni la grâce, plus belle encor que la beauté.
    Adonis
  • Jean Racine (La Ferté-Milon 1639-Paris 1699)
    Je ne trouve qu'en vous je ne sais quelle grâce
    Qui me charme toujours et jamais ne me lasse.

    Esther, II, 7, Assuérus
  • Philon, d'Alexandrie (Alexandrie entre 29 et 13avant J.-C.-Alexandrie 50 après J.-C.)
    Tout est grâce de Dieu.
    De l'immutabilité de Dieu, 107 (traduction A. Mosés)
  • Bible
    Car moi, Yahvé, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis la faute des pères sur les enfants, les petits-enfants et les arrière-petits-enfants pour ceux qui me haïssent, mais qui fais grâce à des milliers pour ceux qui m'aiment et gardent mes commandements.
    Ancien Testament, Exode XX, 5-6

    Commentaire
    Citation empruntée à la Bible de Jérusalem.

  • Edmund Spenser (Londres 1552-Londres 1599)
    Que nul n'attribue à soi-même
    les victoires qu'il doit à la grâce.
    Nous n'avons de force que pour le mal :
    tout le bien vient de Dieu en acte ou en volonté.

    La Reine des fées, I, 10
    Ne let the man ascribe it to his skill
    That through grace hath gained victory
    If any strength we have, it is to ill
    But all the good is Gods, both power and eke will.

    The Faerie Queene, I, 10

Mots proches

Parmi ces locutions, laquelle comporte un adjectif s'accordant en nombre avec le nom ?