genou, genoux

nom masculin

(latin populaire *genuculum, du latin classique geniculum, diminutif de genu, genou)

Définitions de genou


  • Région articulaire située à la jonction de la cuisse et de la jambe.
  • Chez les quadrupèdes, articulation du membre antérieur entre l'avant-bras et le canon.

Expressions avec genou



  • À genoux,

    les jambes pliées de telle sorte que le poids du corps porte sur les genoux posés au sol ; attitude d'adoration, de supplication ou de soumission, d'humilité : Laver le sol à genoux. Je vous le demande à genoux.
  • Familier. C'est à se mettre à genoux,

    c'est très bon, très beau, c'est admirable.
  • Être à genoux devant quelqu'un,

    être en admiration devant lui.
  • Familier. Être, mettre sur les genoux,

    être très fatigué, épuisé ; fatiguer, épuiser : Je suis rentré sur les genoux de cette balade.
  • Familier. Faire du genou à quelqu'un,

    le toucher discrètement du genou pour attirer son attention et, en particulier, pour lui signifier qu'on est attiré sexuellement par lui.
  • Mettre un genou à terre,

    faire ce geste en signe de soumission.
  • Plier le genou (devant quelqu'un),

    donner des marques du respect religieux ou de la soumission.
  • Se jeter, tomber aux genoux de quelqu'un,

    le supplier ou s'humilier devant lui.
  • Sur les genoux de quelqu'un,

    sur les cuisses de quelqu'un, celui-ci étant assis : Prendre un enfant sur ses genoux.

Difficultés de genou


  • ORTHOGRAPHE

    Plur. : des genoux (avec un x), comme des bijoux, des cailloux, des choux, des hiboux, des joujoux, des poux.

    Mettre genou à terre : le mot genou est toujours au singulier.
    Se mettre à genoux, se jeter aux genoux de qqn, tomber à genoux : le mot genou est toujours au pluriel.


Citations avec genou


  • Jean Racine (La Ferté-Milon 1639-Paris 1699)
    Je ne me soutiens plus ; ma force m'abandonne.
    Mes yeux sont éblouis du jour que je revoi,
    Et mes genoux tremblants se dérobent sous moi.

    Phèdre, I, 3, Phèdre

Mots proches

« Les opérettes que j'ai [entendu] chanter. » Comment faut-il écrire « entendu » ?