fruit

nom masculin

(latin fructus)

Définitions de fruit


  • Organe végétal, issu du développement de l'ovaire, à la suite de la fécondation des ovules, et qui, à maturité, contient les graines. (Le fruit sert d'organe de protection pendant le développement des graines, puis participe à leur dissémination.)
  • Produit comestible de certains végétaux, de saveur généralement sucrée.
  • Littéraire. Enfant par rapport à ses parents ; produit de la génération : Le fruit d'un amour illégitime.
  • Effet, résultat, produit bon ou mauvais de quelque chose : Je vous livre le fruit de mes réflexions.
  • Résultat heureux, profit, avantage tiré de quelque chose : Recueillir le fruit de son travail.
  • Bénéfice obtenu de la vente du fromage produit par une fruitière, que se partagent les membres de celle-ci.

Expressions avec fruit



  • Littéraire. Avec fruit ou sans fruit,

    utilement ou inutilement, avec profit ou sans profit.
  • Fruit défendu,

    fruit dont Adam et Ève mangèrent malgré la défense de Dieu ; plaisir interdit et qui en est d'autant plus désirable.
  • Fruit de la Passion,

    nom usuel du fruit de la grenadille.
  • Fruit rare,

    chose précieuse par sa rareté.
  • Fruit sec,

    fruit naturellement dépourvu de pulpe, comme la noix, ou desséché pour être consommé en l'état, comme les raisins secs, les figues sèches, etc. ; personne qui a déçu toutes les espérances qu'on fondait sur elle.
  • Fruit vert,

    jeune personne qui n'a pas encore atteint son plein épanouissement.
  • Porter ses fruits,

    être efficace, donner de bons résultats : Cet enseignement a porté ses fruits.

Citations avec fruit


  • René Char (L'Isle-sur-la-Sorgue, Vaucluse, 1907-Paris 1988)
    Le fruit est aveugle. C'est l'arbre qui voit.
    Feuillets d'Hypnos, Gallimard
  • René Daumal (Boulzicourt, Ardennes, 1908-Paris 1944)
    Tout poème naît d'un germe, d'abord obscur, qu'il faut rendre lumineux pour qu'il produise des fruits de lumière.
    Poésie noire et poésie blanche, Gallimard
  • abbé Jacques Delille (Clermont-Ferrand 1738-Paris 1813)
    Académie française, 1774
    Le melon savoureux, la figue succulente,
    Et ces raisins ambrés qui parfument les airs.

    Les Jardins
  • Pierre Emmanuel pseudonyme littéraire devenu le patronyme légal de Noël Mathieu (Gan, Pyrénées-Atlantiques, 1916-Paris 1984)
    Il reste dans le fruit les dents de l'origine
    Tombeau d'Orphée, Seghers
  • Jean Giono (Manosque 1895-Manosque 1970)
    Les jours sont des fruits et notre rôle est de les manger.
    Rondeur des jours, Charlot
  • Antoine de Saint-Exupéry (Lyon 1900-disparu en mission aérienne en 1944)
    Fruits et racines ont même commune mesure qui est l'arbre.
    Citadelle, Gallimard
  • Jules Supervielle (Montevideo, Uruguay, 1884-Paris 1960)
    Laissez le fruit mûrir au fond de son loisir
    Et sans que le pourrisse un brusque repentir.

    Le Forçat innocent, Supplique , Gallimard
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    Comme le fruit se fond en jouissance,
    Comme en délice il change son absence
    Dans une bouche où sa forme se meurt […].

    Charmes, le Cimetière marin Gallimard
  • Paul Verlaine (Metz 1844-Paris 1896)
    Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des branches
    Et puis voici mon cœur, qui ne bat que pour vous.

    Romances sans paroles, Green , Messein
  • Bible
    Déjà même la cognée se trouve à la racine des arbres ; tout arbre donc qui ne produit pas de bon fruit va être coupé et jeté au feu.
    Évangile selon saint Luc, III, 9
  • Aleksandr Sergueïevitch Pouchkine (Moscou 1799-Saint-Pétersbourg 1837)
    Ce que nous recherchons, c'est le fruit défendu. Sans lui, le Paradis n'est pas pour nous le Paradis.
    Eugène Onéguine, VIII, 27

Mots proches

« Dans cette boutique, on trouve des chapeaux [rose] et des manteaux [marron]. » À quel(s) adjectif(s) mettez-vous un « s » ?