faux

nom masculin

Définitions de faux


  • Ce qui est contraire à la vérité ; erreur, mensonge : Plaider le faux pour savoir le vrai.
  • Altération frauduleuse de la vérité susceptible de causer un préjudice, par la fabrication ou l'usage d'une pièce, d'un objet, etc. : Le testament est un faux.
  • Copie frauduleuse d'une œuvre originale.
  • Imitation d'une pierre, d'un métal, d'une matière, d'un objet précieux.

Expressions avec faux



  • Faux en écriture,

    altération frauduleuse d'un support écrit ou informatique, public ou privé, ayant des conséquences juridiques. (Le Code pénal réprime la confection, la détention, la fourniture, l'obtention au moyen d'une déclaration mensongère de documents administratifs falsifiés. Il punit également le faux en écriture privée, de commerce ou de banque.)
  • Faux incident,

    rejet hors des débats d'une pièce produite au cours d'une instance civile ou criminelle et arguée de faux.
  • Faux principal,

    procédure pénale visant à la répression du crime de faux.
  • Porter à faux,

    être établi en saillie, en surplomb (par exemple un balcon) ou se trouver hors de son aplomb (par exemple un pilier incliné).

Citations avec faux


  • Gérard Labrunie, dit Gérard de Nerval (Paris 1808-Paris 1855)
    Le vrai, c'est le faux - du moins en art et en poésie.
    Les Nuits d'octobre, la Femme mérinos
  • Jean-Jacques Rousseau (Genève 1712-Ermenonville, 1778)
    Le faux est susceptible d'une infinité de combinaisons ; mais la vérité n'a qu'une manière d'être.
    Discours sur les sciences et les arts

Mots proches

Quand on juge quelqu'un en son absence, on dit que l'accusé est jugé par :