dire

verbe transitif CONJUGAISON

(latin dicere)

Définitions de dire


  • Articuler quelque chose, le prononcer, le faire entendre grâce à la parole : Dites « Ah ».
  • Employer un mot, une expression dans une langue, dans un contexte, etc. : Comment dit-on « chat » en anglais ?
  • Transmettre par la parole une information ; communiquer : Il m'a dit qu'il viendrait.
  • Demander quelque chose à quelqu'un, l'en prier, le lui ordonner : Dites-lui bien qu'il vienne demain.
  • Énoncer tel ou tel type de chose : Il dit quelque chose d'évident.
  • Prétendre : Il dit préférer les voyages mais c'est faux.
  • Énoncer tel jugement à l'égard de quelqu'un ou quelque chose : On le dit idiot.
  • Réciter ou lire un texte à haute voix : Dire une prière, un poème.
  • En parlant de quelque chose, indiquer : Que disent les analyses médicales ?
  • Exprimer, signifier : Ses traits fatigués disaient sa lassitude.

Expressions avec dire



  • À qui le dis-tu, à qui le dites-vous ?,

    je ne le sais que trop.
  • Avoir quelque chose à dire,

    exprimer une pensée originale.
  • Avoir, trouver quelque chose, rien, pas grand-chose à dire,

    avoir, trouver ou non à redire, à critiquer, à objecter.
  • Familier. Ça dit bien ce que ça veut dire,

    c'est évident, cela exprime parfaitement ce qu'il s'agit d'exprimer.
  • Cela va sans dire,

    c'est tout naturel, évident.
  • Familier. Ce n'est pas pour dire (mais…),

    excuse qui précède une critique qui pourrait faire mauvaise impression.
  • C'est moi qui vous le dis,

    c'est sûr ou c'est important.
  • C'est rien de le dire !,

    il faut l'avoir vu, fait, éprouvé pour savoir ce que c'est.
  • C'est tout dire, c'est dire si,

    voilà qui dispense de tout commentaire, on voit à quel point…
  • Dire la messe,

    la célébrer.
  • Dire que !,

    quand on pense que (exprime l'étonnement, l'admiration, l'indignation).
  • Dire (quelque chose) à quelqu'un, ne rien lui dire, ne pas lui dire grand-chose,

    lui plaire, le tenter, ne pas lui plaire, ne pas le tenter : Ce voyage ne me dit rien ; évoquer quelque chose, ne rien évoquer à sa mémoire : Son visage me dit quelque chose.
  • Dis (dites), dis-moi (dites-moi), dis donc (dites donc),

    attirent l'attention ou traduisent le mécontentement, l'incrédulité, la prière.
  • Il n'y a pas à dire,

    c'est indiscutable, il faut se rendre à l'évidence.
  • Familier. Je ne te dis que ça !,

    indique qu'on a été fortement impressionné.
  • Je ne te le fais pas dire,

    tu le reconnais, tu l'avoues toi-même.
  • On dirait quelque chose, quelqu'un, on dirait que,

    expriment une apparence, une ressemblance, un fait dont on n'est pas certain : Regarde cet homme, on dirait Paul.
  • On dit (que) ou, en incise, dit-on,

    il paraît que, le bruit court (que).
  • Pour ne pas dire,

    introduit une expression plus forte : C'est une maladresse, pour ne pas dire une bêtise.
  • Pour tout dire,

    en résumé.
  • Que dis-je ?,

    s'emploie pour corriger, renforcer ce qui vient d'être dit.
  • Quelque chose me dit que,

    je suis instinctivement porté à croire que.
  • Qu'est-ce à dire ?,

    qu'est-ce que cela signifie ?
  • Familier. Que tu dis !, que vous dites !,

    c'est toi qui le dis, c'est vous qui le dites, mais c'est contestable.
  • Qui dit… dit,

    nommer telle personne ou telle chose revient à en désigner telle autre : Qui dit conquérant dit oppresseur.
  • Savoir, ne pas savoir ce qu'on dit,

    parler à bon escient, ou au contraire parler inconsidérément.
  • S'être laissé dire que,

    avoir entendu parler de quelque chose, avoir une information dont on n'est pas très sûr.
  • Familier. Tu m'en diras tant, vous m'en direz tant !,

    marque l'étonnement.
  • Vouloir dire quelque chose,

    avoir dans ses propos l'intention de communiquer, d'exprimer telle chose ; signifier, exprimer, avoir pour sens : Je n'ai pas compris ce qu'il a voulu dire.

Synonymes et contraires de dire


Articuler quelque chose, le prononcer, le faire entendre grâce...

Synonymes :

Transmettre par la parole une information ; communiquer.

Synonymes :

Contraires :

Demander quelque chose à quelqu'un, l'en prier, le lui ordonner.

Synonymes :

Énoncer tel ou tel type de chose.

Synonymes :

Prétendre.

Synonymes :

Énoncer tel jugement à l'égard de quelqu'un ou quelque chose.

Synonyme :

  • prétendre

Réciter ou lire un texte à haute voix.

Synonymes :

En parlant de quelque chose, indiquer.

Synonymes :

Exprimer, signifier.

Synonymes :

Homonymes de dire


  • dire nom masculin
  • dirent forme conjuguée du verbe dire

Homonymes des variantes de dire


    dis

  • dit adjectif
  • dit nom masculin
  • dix adjectif numéral

    dit

  • dit adjectif
  • dit nom masculin
  • dix adjectif numéral

Difficultés de dire


  • CONJUGAISON

    Attention à la forme irrégulière vous dites (sans accent circonflexe).
    remarque
    De tous les composés de ce verbe, seul redire se conjugue de la même façon : vous redites. Mais : vous contredisez, vous interdisez, vous médisez, vous prédisez.

  • CONSTRUCTION ET SENS

    Dire que (+ indicatif ou conditionnel), dire (+ infinitif) expriment l'affirmation : il a dit qu'il viendrait ; il dit qu'il vous aime ; il dit vous aimer.

    Dire que (+ subjonctif), dire de (+ infinitif) expriment un conseil, un ordre, une interdiction : il a dit que vous fassiez attention ; il vous a dit de faire attention.

    Je ne dis pas que (+ indicatif) exprime l'insistance : je ne dis pas qu'il est malhonnête.

    Je ne dis pas que (+ subjonctif) marque l'hésitation à affirmer : je ne dis pas qu'il soit malhonnête.

  • EMPLOI

    Comme on dit, comme on le dit sont également corrects.
    remarque
    Noter toutefois la nuance de sens lorsque comme figure dans une incise : cet expert, comme vous dites (= cet expert, pour reprendre votre propre terme...) ; si c'est un expert, comme vous le dites (= si c'est un expert, comme vous l'affirmez...).

    On dirait un / on dirait d'un. On emploie aujourd'hui on dirait un (il parle tout seul, on dirait un fou).

    Ceci dit / cela dit → ceci.

    Comme qui dirait → comme.

    Ouï-dire, soi-disant : voir ces mots.

  • ORTHOGRAPHE

    Dit, dite joints à un article ou à l'adverbe sus, s'écrivent en un seul mot et prennent la marque du féminin et du pluriel : audit, auxdits, auxdites, ledit, ladite, lesdits, lesdites, dudit, desdits, desdites, susdit.


Citations avec dire


  • Émile Chartier, dit Alain (Mortagne-au-Perche 1868-Le Vésinet 1951)
    Je ne me suis proposé rien d'autre que de savoir ce que je disais quand je parlais comme tout le monde.
    Propos d'un Normand, tome V , Gallimard
  • Pierre Augustin Caron de Beaumarchais (Paris 1732-Paris 1799)
    Aujourd'hui, ce qui ne vaut pas la peine d'être dit, on le chante.
    Le Barbier de Séville, I, 2
  • Jean Cocteau (Maisons-Laffitte 1889-Milly-la-Forêt 1963)
    Académie française, 1955
    Je me reproche d'avoir dit trop de choses à dire et pas assez de choses à ne pas dire.
    La Difficulté d'être, Éditions du Rocher
  • Jean-François Casimir Delavigne (Le Havre 1793-Lyon 1843)
    Académie française, 1825
    Faites ce que je dis et non ce que j'ai fait.
    Louis XI
  • André Gide (Paris 1869-Paris 1951)
    Toutes choses sont dites déjà ; mais comme personne n'écoute, il faut toujours recommencer.
    Traité du Narcisse, Gallimard
  • Jean de La Bruyère (Paris 1645-Versailles 1696)
    Tout est dit, et l'on vient trop tard depuis plus de sept mille ans qu'il y a des hommes et qui pensent.
    Les Caractères, Des ouvrages de l'esprit
  • Claude Mauriac (1914-1996)
    C'est encore en disant n'importe quoi que l'on peut le mieux espérer dire quelque chose.
    La Conversation, I , Grasset
  • André Maurois (Elbeuf 1885-Neuilly 1967)
    Académie française, 1938
    On n'aime pas une femme pour ce qu'elle dit ; on aime ce qu'elle dit parce qu'on l'aime.
    De la conversation, Hachette
  • Jean Paulhan (Nîmes 1884-Neuilly-sur-Seine 1968)
    Académie française, 1963
    Tout a été dit. Sans doute. Si les mots n'avaient changé de sens ; et les sens, de mots.
    Clef de la poésie, Gallimard
  • André Siegfried (Le Havre 1875-Paris 1959)
    Académie française, 1944
    Voulez-vous nuire à quelqu'un ? N'en dites pas du mal, dites-en trop de bien.
    Quelques maximes, J. Haumont
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    Tout ce que l'on dit de nous est faux ; mais pas plus faux que ce que nous en pensons. Mais d'un autre faux.
    Autres Rhumbs, Gallimard
  • Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues (Aix-en-Provence 1715-Paris 1747)
    On dit peu de choses solides lorsqu'on cherche à en dire d'extraordinaires.
    Réflexions et Maximes
  • François Marie Arouet, dit Voltaire (Paris 1694-Paris 1778)
    Le secret d'ennuyer est celui de tout dire.
    Sept Discours en vers sur l'homme, Sur la nature de l'homme
  • Térence en latin Publius Terentius Afer (Carthage vers 185-159 avant J.-C.)
    On ne peut plus rien dire qui n'ait été dit avant nous.
    L'Eunuque, prologue
    Nullum sit jam dictum quod non dictum sit prius.
  • Jacinto Benavente (Madrid 1866-Madrid 1954)
    Quand on ne pense pas ce que l'on dit, c'est qu'on dit ce que l'on pense.
    Cuando no se piensa lo que se dice es cuando se dice lo que se piensa.
    No quiero, no quiero !, III, 4
  • George Bernard Shaw (Dublin 1856-Ayot Saint Lawrence, Hertfordshire, 1950)
    Quand, dans ce monde, un homme a quelque chose à dire, la difficulté n'est pas de le lui faire dire, mais de l'empêcher de le dire trop souvent.
    When a man has anything to tell in this world, the difficulty is not to make him tell it, but to prevent him from telling it too often.
    Cesar and Cleopatra, IV

Mots proches

« Ma [foi], c'est la dernière [foi] que je vends du [foi] dans la ville de [foi] » (comptine enfantine). Combien y a-t-il de graphies du son [foi] ?