couleur

nom féminin

(latin color, -oris)

Définitions de couleur


  • Sensation résultant de l'impression produite sur l'œil par une lumière émise par une source et reçue directement (couleur d'une source : flammes, etc.) ou après avoir interagi avec un corps non lumineux (couleur d'un corps).
  • Dans le langage courant, ce qui s'oppose au noir, au gris et au blanc : Le linge blanc et le linge de couleur.
  • Substance, matière colorante : Boîte de couleurs.
  • Ton ou teinte utilisés par un peintre dans un tableau ; effet obtenu par leur combinaison dans un tableau, coloris : La couleur romantique d'un tableau de Delacroix.
  • Éclat, brillant du style, de l'expression, d'une situation, d'un événement.
  • Aspect que prennent les choses dans des circonstances données, parfois trompeuses : La situation apparaît sous de nouvelles couleurs.
  • Teint, coloration du visage : D'un seul coup, il a changé de couleur.
  • Vieux. Caractère propre de l'opinion d'un parti politique, de quelqu'un : Quelle est la couleur de ses idées ?
  • En apposition suivi d'un nom avec ou sans article, indique la couleur, la teinte de quelque chose : Ruban couleur rose.
  • Héraldique

    Terme désignant certains émaux : azur (bleu), gueules (rouge), sable (noir), sinople (vert), pourpre (rouge violacé).
  • Jeux

    Chacun des quatre attributs (trèfle, carreau, cœur, pique) qui distinguent les cartes.
  • Physique

    Appellation imagée d'une charge physique portée par les hadrons et qui régit les interactions fortes. (Selon la « chromodynamique quantique », l'interaction entre quarks se fait par échange de gluons, quanta du « champ de couleur ».)

Expressions avec couleur



  • Annoncer la couleur,

    dévoiler ses intentions.
  • Avoir des couleurs,

    avoir le teint rose, vif, sous l'effet d'une bonne santé ou après un effort.
  • Couleur du temps,

    bleu ciel.
  • Couleur locale,

    aspect typique, caractéristique du lieu dont il s'agit ; pittoresque.
  • En couleur(s),

    qui présente des couleurs variées, par opposition à noir et blanc.
  • En dire de toutes les couleurs sur quelqu'un,

    faire à son sujet toutes sortes de commérages peu flatteurs.
  • En (faire) voir de toutes les couleurs,

    (faire) subir toutes sortes d'affronts, de désagréments.
  • Haut en couleur,

    qui a le visage très coloré, très rouge ; coloré, savoureux par sa verdeur, truculent, en parlant d'un style.
  • Vieilli. Homme, femme, gens de couleur,

    Noirs et métis.
  • La couleur du temps,

    la situation actuelle.
  • Marchand de couleurs,

    droguiste.
  • Familier. Ne pas voir la couleur de quelque chose,

    en être totalement frustré alors qu'on comptait dessus, que cette chose était promise ou due.
  • Passer par toutes les couleurs,

    rougir, pâlir sous l'effet de l'émotion.
  • Perdre ses couleurs,

    devenir pâle sous l'effet d'une mauvaise santé, de la fatigue, etc.
  • Prendre des couleurs,

    bronzer, devenir hâlé ; avoir bonne mine.
  • Sous couleur de,

    sous prétexte de, en masquant ses intentions réelles sous l'apparence de quelque chose.
  • Familier. Voir la couleur de quelque chose,

    en constater de soi-même l'existence.
  • Cuisine

    Faire prendre couleur,

    laisser une substance alimentaire se colorer sur le feu dans un corps gras.
  • Jeux

    Jouer la couleur,

    à la roulette, parier sur rouge ou noir.
  • Liturgie

    Canon des couleurs,

    chez les catholiques, ensemble des usages ou des règles pour l'emploi des couleurs des vêtements liturgiques.

Synonymes et contraires de couleur


Sensation résultant de l'impression produite sur l'œil par...

Synonymes :

Contraires :

  • blanc - noir

Substance, matière colorante.

Synonymes :

Éclat, brillant du style, de l'expression, d'une situation,...

Synonymes :

Contraires :

Aspect que prennent les choses dans des circonstances données,...

Synonymes :

Teint, coloration du visage.

Synonymes :

Contraire :

Caractère propre de l'opinion d'un parti politique, de quelqu'un.

Synonyme :

  • étiquette

Difficultés de couleur


  • ORTHOGRAPHE

    En couleurs. Toujours au pluriel sauf dans la locution haut en couleur : un film en couleurs, des photographies en couleurs, des illustrations en couleurs, un récit haut en couleur.

    De couleur. Toujours au singulier : un homme de couleur, des vêtements de couleur, des taches de couleur.

    En emploi épithète.
    Couleur (= qui restitue la couleur) est toujours invariable : des téléviseurs couleur.
    Couleur (= qui est de la couleur de) est toujours invariable : des tailleurs couleur fraise écrasée.


Citations avec couleur


  • Charles Baudelaire (Paris 1821-Paris 1867)
    Les parfums, les couleurs et les sons se répondent.
    Les Fleurs du Mal, Correspondances
  • Édouard Herriot (Troyes 1872-Saint-Genis-Laval, Rhône, 1957)
    Académie française, 1946
    Il y a, pour les écrivains français, une qualité plus belle que la couleur : la lumière.
    Créer, Payot
  • Alphonse de Prât de Lamartine (Mâcon 1790-Paris 1869)
    Entre la race blanche et la famille noire,
    Il fallait un combat, puisqu'il faut la victoire !

    Toussaint Louverture
  • Alphonse de Prât de Lamartine (Mâcon 1790-Paris 1869)
    Je suis de la couleur de ceux qu'on persécute !
    Toussaint Louverture
  • Pablo Ruiz Picasso (Málaga 1881-Mougins 1973)
    En réalité on travaille avec peu de couleurs. Ce qui donne l'illusion de leur nombre, c'est d'avoir été mises à leur juste place.
    Conversations avec Christian Zervos, 1935 in Cahiers d'art
  • Pablo Ruiz Picasso (Málaga 1881-Mougins 1973)
    Quand je n'ai pas de bleu, je mets du rouge.
    Cité par Paul Éluard dans Donner à voir, Je parle de ce qui est bien , Gallimard
  • Nicolas Poussin (Villers, près des Andelys, 1594-Rome 1665)
    Les couleurs dans la peinture sont comme des leurres qui persuadent les yeux, comme la beauté des vers dans la poésie.
    Observations sur la peinture
  • Isaac Félix, dit André Suarès (Marseille 1868-Saint-Maur-des-Fossés 1948)
    Le dégoût sans borne de la couleur pour la ligne droite est un mystère.
    Le Voyage du condottiere, Émile-Paul
  • Paul Verlaine (Metz 1844-Paris 1896)
    Pas la Couleur, rien que la nuance.
    Jadis et naguère, Art poétique , Messein
  • Anonyme
    Des goûts et des couleurs il ne faut pas discuter.
    De gustibus et coloribus non disputandum.

    Commentaire
    Proverbe des scolastiques du Moyen Âge.

  • Francis Bacon baron Verulam (Londres 1561-Londres 1626)
    Dans le noir toutes les couleurs s'accordent.
    All colours will agree in the dark.
    Essays, 3

Mots proches

Dans le mot « abordage » quelle est la nature de « bord » ?