corruption

nom féminin

(latin corruptio, -onis)

Définitions de corruption


  • Action de corrompre, de soudoyer quelqu'un : Tentative de corruption de fonctionnaire.
  • Action de pervertir ; état de perversion : La corruption des mœurs.
  • Vieux. Action de corrompre, état de ce qui est altéré, gâté ; décomposition : Un cadavre atteint par la corruption.
  • Littéraire. Altération du goût, du jugement, du langage : La corruption de la langue.

Expressions avec corruption



  • Corruption active,

    délit commis par un particulier qui propose, directement ou indirectement, offres, dons, présents ou avantages pour obtenir d'une autorité publique, d'une personne investie d'une mission de service public ou d'un élu, l'accomplissement ou non d'un acte relevant de ses fonctions ou facilité par elles. (La corruption active d'un magistrat est un crime si le bénéficiaire ou la victime fait l'objet de poursuites criminelles.)
  • Corruption de mineur (autrefois excitation de mineur à la débauche),

    délit consistant à éveiller les pulsions sexuelles d'un mineur, par exemple en le rendant témoin d'actes sexuels, en lui procurant des objets ou des documents pornographiques. (Les mêmes peines sanctionnent le majeur qui organise des réunions comportant des exhibitions ou des relations sexuelles auxquelles un mineur assiste ou participe.)
  • Corruption d'employé,

    délit réprimé par le code du travail, qui punit le fait, pour un directeur ou un salarié, de solliciter ou d'agréer, directement ou indirectement, des offres, promesses, dons, etc., pour accomplir ou s'abstenir d'accomplir un acte relevant de ses fonctions ou facilité par elles.
  • Corruption passive,

    délit commis par une autorité publique, une personne investie d'une mission de service public ou un élu qui sollicite ou agrée sans droit, directement ou indirectement, offres, promesses, dons, présents ou avantages pour accomplir ou s'abstenir d'accomplir un acte relevant de ses fonctions ou facilité par elles. (La corruption passive d'un magistrat est un crime si le bénéficiaire ou la victime fait l'objet de poursuites criminelles.)

Synonymes et contraires de corruption


Action de pervertir ; état de perversion.

Synonymes :

Contraire :

Action de corrompre, état de ce qui est altéré, gâté ; décomposition.

Synonymes :

Altération du goût, du jugement, du langage.

Synonymes :

Contraires :


Citations avec corruption


  • Edward Gibbon (Putney, Londres, 1737-Londres 1794)
    La corruption, le plus infaillible symptôme de liberté constitutionnelle.
    Corruption, the most infallible symptom of constitutional liberty.
    Decline and Fall of the Roman Empire
  • Giacomo Leopardi (Recanati, Marches, 1798-Naples 1837)
    La corruption des mœurs est mortelle pour les républiques et utile aux tyrannies et aux monarchies absolues : cela seul suffit à juger de la nature et de la différence de ces deux sortes de gouvernement.
    La corruttela dei costumi è mortale alle repubbliche e utile alle tirannie e monarchie assolute : questo solo basta a giudicare della natura e differenza di queste due sorti di governo.
    Zibaldone, I, 377

Mots proches

« Qu'y a t il de plus tape à l'œil que le faux marbre ? ». Combien doit-on mettre de traits d'union dans cette phrase ?