contestation

nom féminin

(latin contestatio, -onis)

Définitions de contestation


  • Action de contester, de ne pas admettre quelque chose ; discussion : La contestation d'un droit.
  • Débat, dispute, querelle, controverse, différend sur une question litigieuse.
  • Action de remettre en cause l'ordre social, politique, économique établi et de critiquer systématiquement les institutions existantes et l'idéologie dominante.

Expressions avec contestation



  • Action en contestation d'état,

    action judiciaire ouverte à une personne qui a une possession d'état non conforme à son acte de naissance.

Difficultés de contestation


  • GENRE

    Féminin.

  • EMPLOI

    Ne pas confondre les deux locutions de sens proche sans conteste et sans contestation.

    Sans conteste = sans discussion possible ; incontestablement. Cette loi est sans conteste nécessaire.

    Sans contestation = sans opposition ni réclamation. La loi a été votée sans contestation. Mais la locution sans contestation est synonyme de sans conteste si elle est suivie de l'adjectif possible : cette loi est nécessaire, sans contestation possible.


Citations avec contestation


  • Émile Chartier, dit Alain (Mortagne-au-Perche 1868-Le Vésinet 1951)
    On dit que les nouvelles générations seront difficiles à gouverner. Je l'espère bien.
    Propos sur l'éducation, P.U.F.
  • Marcel Arland (Varennes-sur-Amance 1899-Saint-Sauveur-sur-École, Seine-et-Marne, 1986)
    Académie française, 1968
    Ma sympathie tend toujours vers la révolte, de quelque parti qu'elle s'élève.
    Étapes, Gallimard
  • Robert Garnier (La Ferté-Bernard 1545 ?-Le Mans 1590)
    Mais la jeunesse ardente et prompte aux changements
    Toujours mit sous le pied nos admonestements.

    Les Juives
  • Charles Forbes, comte de Montalembert (Londres 1810-Paris 1870)
    Académie française, 1851
    Pauvre France, […] avais-tu donc besoin pour dernière épreuve, pour dernier affront, d'endurer la tyrannie des écoliers !
    Œuvres polémiques et diverses, I
  • Jean-Paul Sartre (Paris 1905-Paris 1980)
    Un intellectuel, pour moi, c'est cela : quelqu'un qui est fidèle à un ensemble politique et social, mais qui ne cesse de le contester.
    Propos recueilli dans le Nouvel Observateur, 19-25 juin 1968
  • Georg Brandes (Copenhague 1842-Copenhague 1927)
    Le fait qu'une littérature ne mette rien en discussion signifie qu'elle est en train de perdre toute signification.
    Principaux courants de la littérature du XIXe siècle

Mots proches

Lequel de ces substantifs n'est pas une marque déposée et ne prend donc normalement pas de majuscule ?