choisir

verbe transitif CONJUGAISON

(gotique kausjan, examiner)

Définitions de choisir


  • Faire des comparaisons entre plusieurs choses, exercer son jugement, user de son goût, etc., pour prendre, adopter quelque chose de préférence à quelque chose d'autre : Choisir un livre, un métier.
  • Sélectionner quelqu'un pour remplir telle ou telle fonction : Choisir son député, un avocat.
  • Se déterminer pour telle ou telle attitude : Pour se défendre, il avait choisi de se taire.
  • Sélectionner quelque chose, quelqu'un avec soin : Choisir ses mots, ses amis.

Expressions avec choisir



  • Choisir (bien, mal) son moment (pour),

    trouver, ne pas trouver le moment favorable pour faire quelque chose.
  • Ne pas choisir quelque chose,

    connaître un état qui n'est pas de son fait, qui ne relève en aucune façon de sa propre décision : Je n'ai pas choisi d'être ce que je suis.

Synonymes et contraires de choisir


Faire des comparaisons entre plusieurs choses, exercer son...

Synonymes :

Contraires :

  • être indécis - hésiter

Sélectionner quelqu'un pour remplir telle ou telle fonction.

Synonymes :

Se déterminer pour telle ou telle attitude.

Synonymes :

Contraires :

Sélectionner quelque chose, quelqu'un avec soin.

Synonyme :


Difficultés de choisir


  • EMPLOI

    Distinguer les nuances de sens de ces verbes qui impliquent l'un et l'autre l'idée de choix. Alors que choisir peut s'appliquer à des choses diverses, voire disparates, sélectionner marque un choix effectué entre des éléments de même nature ou de même rang, ou un tri opéré afin de conserver les éléments les meilleurs : choisir ses relations (= les adopter selon ses goûts, ses préférences) ; sélectionner ses relations (= n'avoir parmi ses relations que des personnes répondant à des critères déterminés, où les sentiments peuvent n'avoir aucune part).


Citations avec choisir


  • Honoré de Balzac (Tours 1799-Paris 1850)
    Choisir ! c'est l'éclair de l'intelligence. Hésitez-vous ? tout est dit, vous vous trompez.
    L'Illustre Gaudissart
  • Pierre Corneille (Rouen 1606-Paris 1684)
    Devine, si tu peux, et choisis, si tu l'oses.
    Héraclius, IV, 4, Léontine
  • Georges Duhamel (Paris 1884-Valmondois, Val-d'Oise, 1966)
    Académie française, 1935
    On ne choisit pas ce qu'on voudrait.
    Les Sept Dernières Plaies, Mercure de France
  • Eugène Grindel, dit Paul Eluard (Saint-Denis 1895-Charenton-le-Pont 1952)
    Apprécier, pour l'orgueil de choisir.
    Les Nécessités de la vie et les conséquences des rêves, Courir , Gallimard
  • Jean Giono (Manosque 1895-Manosque 1970)
    Imaginer c'est choisir.
    Noé, Gallimard
  • Gaston, duc de Lévis (Paris, 1764-Paris 1830)
    Académie française, 1816
    Gouverner, c'est choisir.
    Maximes politiques
  • Jean-François Paul de Gondi, cardinal de Retz (Montmirail 1613-Paris 1679)
    Rien ne marque tant le jugement solide d'un homme, que de savoir choisir entre les grands inconvénients.
    Mémoires
  • Quintilien en latin Marcus Fabius Quintilianus (Calagurris Nassica, aujourd'hui Calahorra, Espagne, vers 30-vers 100 après J.-C.)
    Quand on n'a pas de talent, on dit tout. L'homme de talent choisit et se contient.
    Indocti dicunt omnia. Doctis est electio et modus.
  • William Shakespeare (Stratford on Avon, Warwickshire, 1564-Stratford on Avon, Warwickshire, 1616)
    Il y a peu à choisir entre des pommes pourries.
    La Mégère apprivoisée, I, 1, Hortensio
    There's small choice in rotten apples.
    The Taming of the Shrew, I, 1, Hortensio

Mots proches

« Qu'y a t il de plus tape à l'œil que le faux marbre ? ». Combien doit-on mettre de traits d'union dans cette phrase ?