Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Cours de français

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches


Expressions avec blanc

 blanc

nom masculin



  • Chauffer quelqu'un à blanc,

    le soumettre à une préparation intensive en vue d'une épreuve.
  • Dire tantôt blanc, tantôt noir,

    changer sans arrêt d'avis.
  • En blanc,

    se dit d'un document où on a laissé la place pour écrire quelque chose.
  • Regarder quelqu'un dans le blanc des yeux,

    le regarder en face et avec fermeté.
  • Saigner quelqu'un à blanc,

    l'égorger, le vider de tout son sang ; lui prendre ses dernières ressources.
  • Signer en blanc,

    apposer sa signature sur un papier en laissant la place pour écrire quelque chose dont on assume par avance la responsabilité.
Anatomie
  • Blanc de l'œil,

    la portion visible de la sclérotique.
Botanique
  • Blanc de champignon,

    mycélium utilisé pour ensemencer les cultures, en particulier celle du champignon de couche.
Céramique
  • Blanc de Chine,

    porcelaine à couverte épaisse et lisse, variant du blanc bleuté aux tons rosés ou ivoire, fabriquée à Dehua, au Fujian, dès le milieu du xviie s. (Les imitations créées à Meissen et à Saint-Cloud sont aussi appelées « blanc de Chine ».)
Chemin de fer
  • Blanc lunaire,

    éclat blanc légèrement bleuté, caractérisant le signal lumineux qui donne la voie libre sur les voies de service.
Cuisine
  • Blanc de cuisson,

    mélange d'eau, de farine et de jus de citron dans lequel on fait cuire certains aliments (abats, légumes) pour leur conserver leur couleur blanche.
  • Cuisson à blanc,

    cuisson d'une croûte non garnie.
Finances
  • Blanc (budgétaire),

    fascicule annexé au projet de loi de finances présentant les budgets de programme des ministères (leur couverture est blanche).
Histoire
  • Blanc national,

    couleur de la France, sous l'Ancien Régime.
Imprimerie
  • Feuille en blanc,

    feuille imprimée d'un seul côté.
Médecine vétérinaire
  • Boire dans son blanc,

    en parlant d'un cheval, avoir les lèvres envahies totalement ou en grande partie par le ladre.
Métallurgie
  • À blanc,

    se dit du décapage d'une pièce par sablage, tel que le métal soit mis à nu.
Militaire
  • Tir à blanc,

    tir d'une arme ou d'une bouche à feu exécuté avec des cartouches (dites à blanc) dont le projectile spécial se désagrège à la sortie du canon de l'arme. (Ce tir est utilisé dans un but d'instruction.)
Mobilier et décoration
  • Siège en blanc,

    en tapisserie, siège garni, mais non recouvert.
Peintures et vernis
  • Blanc d'Espagne ou blanc de Meudon,

    variété de carbonate de calcium naturel extrêmement pure, utilisée dans des produits d'entretien et dans de nombreuses peintures.
  • Blanc de chaux,

    dissolution de chaux éteinte dans de l'eau, qui sert à badigeonner, à blanchir.
Sylviculture
  • Coupe à blanc,

    exploitation portant sur la totalité d'un peuplement.
Textiles
  • Blanc azurant,

    synonyme de azurant optique.
Verrerie
  • Blanc(-)de(-)lait,

    verre opalin opacifié à l'oxyde d'étain.
Viticulture
  • Blanc de blancs,

    vin blanc provenant de la fermentation exclusive de jus de raisins blancs.
  • Blanc ramé,

    synonyme de meslier.
Zoologie
  • Blanc de baleine,

    graisse crânienne des cachalots.
  • Blanc d'œuf,

    albumine riche en eau qui entoure le jaune de l'œuf et qui devient blanche à la cuisson.