arrêt

nom masculin

Définitions de arrêt


  • Action d'arrêter, de s'arrêter ; interruption, cessation d'une action, d'un fonctionnement, etc. ; état de ce qui est arrêté : Véhicule qui fait des arrêts fréquents. Décider l'arrêt des poursuites. Un arrêt de travail de trois jours.
  • Station, endroit où s'arrête un véhicule de transport en commun : Un arrêt d'autobus.
  • Bâtiment

    Pièce de quincaillerie servant à maintenir ouverts un volet, une persienne.
  • Droit

    1.  Décision rendue par toute juridiction portant le nom de « cour », ainsi que par le Conseil d'État.

    2.  Défense faite, en cas de troubles, aux navires marchands de quitter momentanément leur mouillage.

    3.  Opposition mise sur des marchandises ou sur un navire par une puissance étrangère.

  • Habillement

    En tricot, série de mailles rabattues l'une sur l'autre après avoir été tricotées, de façon à former une chaînette.
  • Histoire

    Décision des parlements et autres cours souveraines et du Conseil du roi.
  • Militaire

    Action défensive ayant pour but de bloquer l'avance adverse.
  • Sports

    En escrime, action de contre-offensive qui consiste à toucher avant la fin de l'attaque adverse.

Expressions avec arrêt



  • Arrêt (de) maladie,

    interruption de travail due à un accident de santé, et enregistrée à la Sécurité sociale.
  • Arrêt de mort,

    décision d'un tribunal condamnant quelqu'un à la peine capitale ; attitude, événement qui risque de provoquer la mort ou la ruine de quelqu'un, d'une entreprise.
  • Littéraire. Arrêt du Destin, de la Providence, etc.,

    événement malheureux auquel on ne saurait s'opposer.
  • Coup d'arrêt,

    interruption brutale imposée à un mouvement, un processus.
  • Être, tomber, rester en arrêt devant quelque chose, quelqu'un,

    s'arrêter soudain, rester immobile devant eux, sous l'effet de la surprise ou de l'admiration.
  • Sans arrêt,

    continuellement, sans cesse.
  • Temps d'arrêt,

    courte période pendant laquelle un mouvement, une opération sont suspendus.
  • Armement

    Arrêt de cuirasse, de lance,

    dispositif permettant au chevalier d'assurer sa lance.
  • Automobile

    Distance d'arrêt,

    distance minimale parcourue par un véhicule avant de s'arrêter devant un obstacle.
  • Chasse

    Chien d'arrêt,

    chien dressé à s'arrêter quand il sent le gibier.

    Forcer l'arrêt,

    en parlant du chien, s'élancer sur le gibier avant qu'on le lui commande.

    Tenir l'arrêt,

    en parlant du chien, demeurer immobile devant le gibier.

    Tomber en arrêt,

    en parlant du chien courant, sentir le gibier.
  • Chemin de fer

    Signal d'arrêt,

    signal (fixe ou mobile) prescrivant l'arrêt immédiat (signal d'arrêt absolu) ou à distance (signal d'arrêt différé).
  • Droit

    Arrêt de travail,

    interruption du travail prescrite par un médecin à un salarié en cas de maladie, maternité ou d'accident du travail.

    Maison d'arrêt,

    prison destinée à recevoir les personnes mises en examen, prévenus et accusés soumis à la détention provisoire et, dans un quartier distinct, les condamnés à une peine de moins d'un an.

    Mandat d'arrêt,

    ordre donné par un magistrat ou une juridiction, en joignant à la force publique de rechercher un individu, de procéder à son arrestation et de le placer en détention.
  • Géométrie

    Point d'arrêt d'une courbe,

    point où n'aboutit qu'un seul arc de la courbe.
  • Habillement

    Point d'arrêt,

    en couture, point de finition formé par une simple bride plate ou par une série de points entrecroisés en triangle et utilisés comme ornement pour fixer un pli, une poche, etc.
  • Pathologie

    Arrêt cardio-circulatoire,

    cessation spontanément irréversible d'une activité cardiaque efficace, entraînant un arrêt de la perfusion d'organes vitaux.
  • Photographie

    Bain d'arrêt,

    solution interrompant l'action du révélateur sur un phototype.
  • Sports

    Arrêt de volée,

    au rugby, sur coup de pied adverse, réception du ballon avant qu'il touche le sol, les deux pieds au sol et en deçà de la ligne des 22 m.

Synonymes et contraires de arrêt


Action d'arrêter, de s'arrêter ; interruption, cessation...

Synonymes :

Contraires :

Station, endroit où s'arrête un véhicule de transport en...

Synonymes :

Droit.

Décision rendue par toute juridiction portant le nom de « cour »,...

Synonymes :

Sans arrêt

Synonymes :

  • sans relâche - sans trêve

Homonymes de arrêt


  • haret adjectif et nom masculin

Difficultés de arrêt


  • EMPLOI

    Arrêt complet (d'un véhicule) : cette expression forme pléonasme, car un arrêt, au sens de « cessation du mouvement », est nécessairement « complet » : s'il y a encore mouvement, c'est que précisément il n'y a pas arrêt.
    recommandation :
    Employer arrêt seul.
    remarque
    Cette expression contestable est employée dans l'avis traditionnel aux voyageurs des chemins de fer français : « Ne pas ouvrir les portières avant l'arrêt complet du train » (= avant que le train ne soit immobilisé).

    Arrêt complet (d'une activité) : l'expression forme également pléonasme. Néanmoins, il est habituel de distinguer aujourd'hui entre l'arrêt complet du travail (lors d'une grève) et l'arrêt partiel (qui ne touche que certains secteurs de la production, certains ateliers, certains dépôts, etc.). Dans l'usage courant, arrêt complet (d'une activité), par opposition à arrêt partiel, peut donc être accepté.
    recommandation :
    Dans l'expression soignée, on peut recourir à des équivalents et opposer par exemple l'arrêt temporaire de l'activité à son arrêt prolongé.

Mots proches

Parmi ces noms se finissant par le son [xion], lequel est mal écrit ?