apprendre

verbe transitif CONJUGAISON

(latin apprehendere, saisir, prendre)

Définitions de apprendre


  • Acquérir par l'étude, par la pratique, par l'expérience une connaissance, un savoir-faire, quelque chose d'utile : Apprendre l'anglais. Un enfant qui apprend facilement.
  • Être informé de quelque chose qu'on ignorait : Je viens d'apprendre sa mort.
  • Enseigner à quelqu'un quelque chose, lui faire acquérir une connaissance, un savoir-faire, une expérience : Il essayait de leur apprendre le dessin.
  • Communiquer une information à quelqu'un, lui faire savoir quelque chose : Il nous a appris qu'il avait réussi.

Expressions avec apprendre



  • Familier. Apprendre à vivre à quelqu'un,

    lui infliger un châtiment, le traiter durement.
  • Familier. Ça vous apprendra,

    cet échec vous servira de leçon.

Synonymes et contraires de apprendre


Acquérir par l'étude, par la pratique, par l'expérience...

Synonymes :

  • bûcher (familier) - étudier - potasser (familier) - s'initier à - s'instruire - travailler

Contraires :

Être informé de quelque chose qu'on ignorait.

Synonymes :

Enseigner à quelqu'un quelque chose, lui faire acquérir une...

Synonymes :

Communiquer une information à quelqu'un, lui faire savoir...

Synonymes :

Contraires :


Difficultés de apprendre


  • CONJUGAISON

    Comme prendre.


Citations avec apprendre


  • Sébastien Roch Nicolas, dit Nicolas de Chamfort (près de Clermont-Ferrand 1740-Paris 1794)
    Académie française, 1781
    Ce que j'ai appris, je ne le sais plus. Le peu que je sais encore, je l'ai deviné.
    Maximes et pensées
  • Malcolm de Chazal (Vacoas 1902-Port-Louis 1981)
    Apprendre, c'est se retrouver.
    Sens plastique, Gallimard
  • Sidonie Gabrielle Colette (Saint-Sauveur-en-Puisaye, Yonne, 1873-Paris 1954)
    On croit toujours que c'est plus facile de réussir dans ce qu'on n'a pas appris que dans ce qu'on a appris, c'est naturel.
    Mitsou ou Comment l'esprit vient aux filles, Fayard
  • René Descartes (La Haye, aujourd'hui Descartes, Indre-et-Loire, 1596-Stockholm 1650)
    Je prends beaucoup plus de plaisir à m'instruire moi-même que non pas à mettre par écrit le peu que je sais.
    Correspondance, à Mersenne, 15 avril 1630
  • Georges Duhamel (Paris 1884-Valmondois, Val-d'Oise, 1966)
    Académie française, 1935
    Ce qu'il y a de plus utile pour former de jeunes esprits, ce sont les choses inutiles.
    Querelles de famille, Mercure de France
  • Anatole François Thibault, dit Anatole France (Paris 1844-La Béchellerie, Saint-Cyr-sur-Loire, 1924)
    Académie française, 1896
    […] Comme je n'étudiais rien, j'apprenais beaucoup.
    La Vie littéraire, Calmann-Lévy
  • Joseph Joubert (Montignac, Corrèze, 1754-Villeneuve-sur-Yonne 1824)
    Enseigner, c'est apprendre deux fois.
    Pensées
  • Joseph Joubert (Montignac, Corrèze, 1754-Villeneuve-sur-Yonne 1824)
    Tout s'apprend, même la vertu.
    Pensées
  • Jules Michelet (Paris 1798-Hyères 1874)
    Il faut apprendre à mourir.
    Journal, 26 août 1839 , Gallimard
  • Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière (Paris 1622-Paris 1673)
    La faiblesse humaine est d'avoir
    Des curiosités d'apprendre
    Ce qu'on ne voudrait pas savoir.

    Amphitryon, II, 3, Sosie
  • Marcel Proust (Paris 1871-Paris 1922)
    L'adolescence est le seul temps où l'on ait appris quelque chose.
    À la recherche du temps perdu, À l'ombre des jeunes filles en fleurs , Gallimard
  • Charles Jean François Hénault (Paris 1685-Paris 1770)
    Académie française, 1723.
    Que les ignorants apprennent, que ceux qui savent aiment à se ressouvenir.
    Abrégé chronologique, Épigraphe
    Indocti discant et ament meminisse periti.
  • Napoléon Ier (Ajaccio 1769-Sainte-Hélène 1821)
    empereur des Français
    Ils n'ont rien oublié ni rien appris.

    Commentaire
    Au retour de l'île d'Elbe, Napoléon adressa une proclamation aux Français (1er mars 1815). À propos des Bourbons, il disait : Depuis le peu de mois qu'ils règnent, ils vous ont convaincus qu'ils n'ont rien oublié ni rien appris. Il reprenait ainsi une formule de Dumouriez.

  • William Shakespeare (Stratford on Avon, Warwickshire, 1564-Stratford on Avon, Warwickshire, 1616)
    Je suis trop vieux pour apprendre.
    Le Roi Lear, II, 2, Kent
    I am too old to learn.
    King Lear, II, 2, Kent

Mots proches

Quelle est la forme du verbe « moudre » à la deuxième personne du pluriel de l'imparfait de l'indicatif ?