allonger

verbe transitif CONJUGAISON

(de long)

Définitions de allonger


  • Augmenter la longueur de quelque chose en espace et en temps : Allonger un entretien.
  • Faire paraître quelqu'un, une partie de son corps plus grand et plus mince : Cette coiffure allonge le visage.
  • Étendre, étirer un membre : Allonger la main pour prendre quelque chose.
  • Coucher, étendre quelqu'un : Allonger un blessé sur une civière.
  • Diluer une préparation avec un ingrédient liquide pour l'éclaircir : Allonger une sauce.
  • Populaire. Donner, verser de l'argent : Allonger un pourboire au coiffeur.
  • Familier. Porter à quelqu'un un coup plus ou moins violent : Allonger une gifle.
  • Étendre les allures d'un cheval en ouvrant les doigts sur les rênes tout en l'impulsant avec l'assiette et les jambes.
  • Travailler une peau de fourrure pour en augmenter la longueur au détriment de la largeur.

Expressions avec allonger



  • Familier. Allonger la sauce,

    augmenter une addition, une facture ; en rajouter, diluer son discours.
  • Allonger le pas,

    presser la marche.
  • Populaire. Les allonger,

    payer.

Synonymes et contraires de allonger


Augmenter la longueur de quelque chose en espace et en temps.

Synonymes :

Contraires :

Étendre, étirer un membre.

Synonymes :

  • avancer - tendre

Contraires :

Porter à quelqu'un un coup plus ou moins violent.

Synonymes :

  • assener - flanquer (familier)

Difficultés de allonger


  • CONJUGAISON

    Le g devient -ge- devant a et o : j'allonge (je rallonge), nous allongeons (nous rallongeons) ; il allongea (il rallongea).

  • EMPLOI

    Allonger = rendre plus long ou faire paraître plus long. Ce détour allonge le trajet ; cette robe allonge sa silhouette.
    Rallonger = rendre plus long en ajoutant quelque chose. Rallonger un pantalon.
    remarque
    La langue usuelle ne fait plus guère la distinction et emploie volontiers les deux verbes l'un pour l'autre.

    Allonger une sauce = en augmenter le volume par adjonction d'un liquide.

    Les jours allongent (opposé à diminuent), s'allongent (s'accroissent) ou, familièrement, rallongent, en parlant de la durée du jour.


Citations avec allonger


  • Alphonse Louis Dieudonné Martainville (Cadix 1776-Sablonville, près de Paris, 1830)
    Je suis ici pour être raccourci et non pour être allongé.

    Commentaire
    Le journaliste Martainville comparaissait en 1793 devant le Tribunal révolutionnaire. On lui demanda son nom : « Martainville, répondit-il - Tu veux cacher ta qualité, lui répondit-on, tu es un aristocrate, tu dois t'appeler de Martainville - Citoyen président, répliqua-t-il, je suis ici pour être raccourci et non pour être allongé ; laisse-moi mon nom. » On dit qu'un assistant s'écria alors : « Eh bien, qu'on l'élargisse ! » On rapporte que le mot désarma Fouquier-Tinville lui-même.

Mots proches

Quelle est la signification du préfixe « sym » dans « symphonie » ou « symbiose » ?