absurde

nom masculin

Définitions de absurde


  • Ce qui est absurde ; absurdité : Il pousse son raisonnement jusqu'à l'absurde.

Expressions avec absurde



  • Philosophie de l'absurde,

    conception du monde qu'on trouve chez Jean-Paul Sartre et Albert Camus et qui affirme que le monde n'a pas de signification. (Elle s'exprime dans un théâtre de l'incommunicabilité [Beckett, Ionesco, Gombrowicz], substitut moderne du tragique classique.)
  • Raisonnement par l'absurde,

    raisonnement qui valide une proposition en montrant que sa négation conduit à une contradiction.

Synonymes de absurde


Raisonnement par l'absurde

Synonyme :

  • apagogie

Citations avec absurde


  • Charles Baudelaire (Paris 1821-Paris 1867)
    Nul n'a osé plus que lui* dans le sens de l'absurde possible.
    Curiosités esthétiques
    *Goya
  • Albert Camus (Mondovi, aujourd'hui Deraan, Algérie, 1913-Villeblevin, Yonne, 1960)
    L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites.
    Le Mythe de Sisyphe, Gallimard
  • Jules Huot de Goncourt (Paris 1830-Paris 1870)
    et
    Edmond Huot de Goncourt (Nancy 1822-Champrosay, Essonne, 1896)
    Dans l'histoire du monde, c'est encore l'absurde qui a le plus de martyrs.
    Journal, Fasquelle
  • Jean Rostand (Paris 1894-Ville-d'Avray 1977)
    Académie française, 1959
    Le cœur ne mène pas si vite à l'absurde que la raison à l'odieux.
    Julien ou Une conscience, Fasquelle
  • Jean Rostand (Paris 1894-Ville-d'Avray 1977)
    Académie française, 1959
    De ce que rien n'est intelligible, il ne s'ensuit pas le droit de conjecturer l'absurde.
    Pensées d'un biologiste, Stock

Mots proches

Lequel de ces substantifs masculins se finissant par le son [oir] ne prend pas de « e » ?