absolu

nom masculin

Définitions de absolu


  • Ce qui ne connaît aucune limitation, aucune imperfection : Éprouver un besoin d'absolu.
  • Entité infinie, intemporelle et dont la signification varie avec chaque philosophie.

Expressions avec absolu



  • Dans l'absolu,

    sans tenir compte des contingences, en pure théorie.
  • Philosophie

    L'absolu,

    être existant par lui-même, parfait (tel Dieu) ; principe fondateur.

Citations avec absolu


  • Antonin Artaud (Marseille 1896-Ivry-sur-Seine 1948)
    L'absolu n'a besoin de rien. Ni de dieu, ni d'ange, ni d'homme, ni d'esprit, ni de principe, ni de matière, ni de continuité.
    Héliogabale ou l'Anarchiste couronné, Gallimard
  • Simone de Beauvoir (Paris 1908-Paris 1986)
    Le couple heureux qui se reconnaît dans l'amour défie l'univers et le temps ; il se suffit, il réalise l'absolu.
    Le Deuxième Sexe, tome I , Gallimard
  • Henry Millon de Montherlant (Paris 1895-Paris 1972)
    Académie française, 1960
    Certaines âmes vont à l'absolu comme l'eau va à la mer.
    Les Jeunes Filles, Gallimard
  • Pablo Ruiz Picasso (Málaga 1881-Mougins 1973)
    C'est difficile de mettre un peu d'absolu dans la mare aux grenouilles.
    Cité par Jean Leymarie dans Picasso, métamorphoses et unité, Skira
  • Pierre Joseph Proudhon (Besançon 1809-Paris 1865)
    L'homme et la femme peuvent être équivalents devant l'Absolu : ils ne sont point égaux, ils ne peuvent pas l'être, ni dans la famille, ni dans la cité.
    De la justice dans la révolution et dans l'Église

Mots proches

Quelle est la signification du préfixe « sym » dans « symphonie » ou « symbiose » ?