En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Élis en grec Êlis ou Êlaia

Ancienne ville de Grèce, capitale de l'Élide, fondée par la réunion de plusieurs dèmes (syncisme) en 471 avant J.-C.

Les Éléens jouèrent un rôle important dans le monde grec, car sur leur territoire (l'Élide) se trouvait le sanctuaire d'Olympie, dont, avec le concours des Spartiates, ils enlevèrent le contrôle à Pisa en 471 avant J.-C.

Des fouilles autrichiennes ont dégagé quelques vestiges d'un théâtre (période hellénistique, remanié durant l'époque romaine), d'une agora et plusieurs édifices publics, sous lesquels furent découverts des vestiges préhistoriques. On a également mis au jour quelques traces des gymnases où les athlètes s'exerçaient avant de prendre part aux jeux Olympiques.

L'école d'Élis

École – également appelée école d'Élis et d'Érétrie – fondée par Phédon d'Élis, disciple de Socrate, puis transportée à Érétrie, en Eubée, par Ménédème. Cette école enseignait que le seul bien est l'intelligence active et libre. En dialectique, ces théories se rapprochaient de celles des cyniques. La doctrine d'Élis paraît être le prolongement de la philosophie mégarique.