En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Tombouctou

Tombouctou
Tombouctou

Ville du Mali, chef-lieu de région, près du Niger.

  • Population : 29 732 hab. (recensement de 1998)

Mosquée Djinguereber (xive s.). Du Moyen Âge au xixe s., elle fut une grande place commerçante où l'on échangeait les produits de la Méditerranée contre l'or et les esclaves du Soudan.

HISTOIRE

La ville aurait été fondée vers 1100 par des Touareg. Elle passe sans doute sous la domination de l'empire du Mali avant 1275 et est visitée par Mansa Moussa en 1324-1325, à l'époque où elle amorce son développement, lié à sa situation sur le Niger (par son port Kabara), à la jonction de la principale route transsaharienne du sel et de la voie fluviale utilisée par la batellerie de Djenné.

Prise par les Touareg en 1433, elle est annexée en 1469 par le roi songhaï Sonni Ali Ber. Elle est fréquentée par les marchands maghrébins dont la présence favorise son rayonnement religieux et intellectuel sur toute la zone soudanaise. Elle compte alors (xve-xvie siècle) environ 25 000 habitants.

En 1591, elle est occupée par les Marocains vainqueurs des Songhaïs (→ Empire songhaï ) à Tondibi et leur sert de capitale jusqu'en 1660. Le pouvoir est conservé par leurs descendants métissés, les Armas.

Souvent pillée par les Touareg, Tombouctou passe épisodiquement de leurs mains à celles des Bambaras de Ségou et des Peuls du Macina, avant d'être prise par les Français en 1893. Le premier Européen à visiter Tombouctou a été Benedetto Dei en 1470. Le major Laing y parvint en 1826 ; René Caillié y séjourna du 20 avril au 4 mai 1828.