En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Seattle

Ville des États-Unis (Washington), sur le Puget Sound, au pied du mont Rainier.

  • Population pour l'agglomération : 3 297 766 hab. (estimation pour 2010)

Le centre de Seattle est situé entre la rive est de la branche principale du Puget Sound et le lac Washington. Abrité entre les monts des Cascades et les monts Olympic, le site est admirable. Les collines qui jalonnent la villle ont été en partie arasées pour créer des terre-pleins portuaires et industriels tandis que l'agglomération s'étend le long du Pacifique sur une centaine de km, de la frontière avec le Canada jusqu'à Tacoma au sud.

Le climat est océanique, avec des hivers doux (moyenne de janvier 3,3 °C) et des étés modérés (moyenne de juillet 19,5 °C), mais venteux, nuageux et pluvieux (945 mm de précipitations par an).

Seattle est d'abord un grand port, avec un traffic de l'ordre de 18 Mt, avec une part majoritaire de marchandises en conteneurs ; les échanges se font avec l'Asie, Chine et Japon en tête et avec l'Alaska tandis que la pêche concerne l'ensemble de la facade pacifique. Les exportations de bois et de céréales, l'agroalimentaire lié à la pêche, l'aéronautique avec Boeing et les technologies de pointe (informatique notamment), sont les pricipaux moteurs de l'activité industrielle. Le commerce, l'enseignement supérieur, les institutions culturelles et le tourisme complètent la vie économique de l'agglomération. Aéroport Seattle-Tacoma.

En raison de l'éloignement des grands centres de peuplement du Middle West et de la côte atlantique, les premiers colons sont arrivés tardivement et en petit nombre. Un groupe de pêcheurs et de bûcherons s'installe en 1851, là où la rivière Duwamish se jette dans la baie. La bourgade prend le nom de Seattle, le chef des Indiens Duwamish. Elle compte 3 500 h. en 1880 ; elle vit de la pêche et de l'expédition du bois par cabotage vers les villes de Californie. Un incendie la détruit en grande partie, mais la reconstruction, rapide, contribue à son embellissement. La découverte des placers de l'Alaska et du Yukon (1897) en fait le point de départ d'une nouvelle ruée vers l'or. À 1 000 km de distance, Seattle devient la capitale économique de l'Alaska avec lequel elle garde encore maintenant des relations privilégiées.