En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Sanguinet

Commune des Landes, située à l'emplacement du village gallo-romain de Losa.

  • Population : 3 323 hab. (recensement de 2010)
  • Nom des habitants : Sanguinetois

Le nom antique ne subsiste que dans l'étymologie du quartier le Louse, à l'entrée est de la commune. Le site principal est le lac où l'on a découvert des vestiges préhistoriques.

Le lac de Sanguinet

D'une superficie de 5 608 hectares, il correspond au lit ennoyé d'une rivière côtière, la Gourgue, dont le tracé se retrouve sous les eaux. C'est sur la rive gauche de la rivière antique que subsistent des vestiges archéologiques.

Particulièrement propice à la plaisance, le lac connaît, pendant la période estivale, une activité intense. La qualité des eaux jointe aux efforts des sociétés de pêche en matière d'alevinage en font un lac particulièrement poissonneux.

Les fouilles archéologiques

L'étude du site protohistorique de l'Estey, découvert sous 7 m d'eau dans le lac de Sanguinet, a révélé comment les hommes de l'âge du fer organisaient leur vie dans les siècles qui précédèrent l'occupation romaine.

Le village, installé sur un petit plateau au nord de la rivière, était entouré d'une enceinte double qui devait protéger les habitants et le bétail d'un environnement certainement hostile. On peut suivre la voie romaine à travers le pays de Born, de Sanguinet jusqu'à Mimizan. Elle franchissait la Gourgue à Losa (Sanguinet). Les fouilles subaquatiques ont permis une étude très approfondie du village gallo-romain de Losa, avec son petit temple en pierres du pays dont les fondations complètement dégagées sont visibles par 4 m de fond.