En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Rotterdam

Rotterdam
Rotterdam

Port des Pays-Bas (Hollande-Méridionale), sur la « Nouvelle Meuse » (Nieuwe Maas), au débouché du Rhin et de la Meuse, à 30 km de la mer du Nord.

  • Population pour l'agglomération : 1 010 294 hab. (estimation pour 2010)

GÉOGRAPHIE

Le port

Métropole régionale du sud-ouest du pays, Rotterdam est le premier port d'Europe pour le trafic de marchandises (434 millions de tonnes en 2011), devant Anvers, Hambourg et Amsterdam. Il est aussi devenu le premier port de conteneurs, qui représente un quart de son activité. Le creusement de la Nieuwe Waterweg lui a donné à la fin du xixe s. un accès direct à la mer et lui a permis de supplanter Amsterdam. C'est à la fois un port de transit (vers l'Allemagne surtout) et un port industriel, qui s'étend sur 40 km et bénéficie de la profondeur de ses bassins et de l'absence d'écluses entre la mer et les eaux portuaires. Le port couvre 12 000 hectares et ses quais mesurent 64 km de long. 34 000 bateaux peuvent y transiter chaque année. La mise en service en 2012 d'une digue de 11 km, qui s'avance de 3,5 km dans la mer, permet au port d'agrandir de 20 % ses surfaces exploitables, avec 2 000 hectares gagnés.

Le pétrole représente environ 40 % du trafic, et les raffineries et les industries chimiques sont un des éléments essentiels de la zone portuaire. L'alimentation, la mécanique et les constructions navales (en crise) sont aussi représentées.

La ville

Le secteur tertiaire s'accroît (commerce de gros, import-export, établissements financiers), de même que les activités culturelles et universitaires. Riche musée Boymans-Van Beuningen. L'agglomération, sous le contrôle d'un organisme public, s'étend surtout vers le sud, englobant à la fois des noyaux anciens (Schiedam et Vlaardingen) et des villes nouvelles (Spijkenisse).

HISTOIRE

À l'abri d'une digue (dam) sur la rivière Rotte, le port prit son essor grâce au déclin d'Anvers (fin du xvie s.), à la fondation des Compagnies hollandaises des Indes et à la construction navale. Au xviie s., elle est la deuxième ville commerçante des Provinces-Unies, et l'industrie du drap s'y développe. Le xviiie s. marque un déclin relatif, auquel s'ajoute l'ensablement naturel du chenal. Le port ne retrouve un essor rapide qu'après l'aménagement d'une voie d'eau artificielle, la Nieuwe Waterweg (1866-1872).