En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Koufa

en arabe al-Koufa

Ville d'Iraq, sur une des branches du moyen Euphrate.

Fondée en 638 par Saa ibn Abou Waqqas, elle fut, après la conquête un des points de regroupement des tribus arabes, politiquement favorables au calife Ali, qui y mourut assassiné par un kharidjite, en 661. Ce fut une des villes les plus importantes de l'Iraq médiéval, où fut proclamé le premier calife de la dynastie abbasside, as-Saffah, qui y installa d'abord son gouvernement ; mais, se méfiant de cette ville qui était un des foyers de l'agitation chiite, son successeur al-Mansour quitta cette région pour s'installer dans sa nouvelle capitale, Bagdad, et dès lors, Koufa, déclina rapidement. La vie intellectuelle y fut toutefois active jusqu'au xe siècle, en raison notamment du rayonnement de son école de grammaire.

C'est peut-être du nom de Koufa que dérive celui donné à une écriture arabe archaïque, l'écriture coufique (ou koufique).