En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hama

Ville de Syrie, chef-lieu de province, sur l'Oronte, dans une oasis arrosée par des norias.

  • Population pour l'agglomération : 892 566 hab. (estimation pour 2010)

Musée archéologique dans un palais du xviiie s. Centre commercial. Artisanat textile. Métallurgie. Cimenterie.

HISTOIRE

La ville ancienne, Hamat, née sur un site occupée depuis le VIIIe millénaire, atteint son apogée au ixe siècle avant J.-C. C'est alors la capitale d'un royaume néohittite, dont il reste des inscriptions et des sculptures. Assiégée en vain par Salmanasar III, elle est défendue par une coalition syrienne, qui arrête le conquérant en 853, 849, 848 et 845 avant J.-C. Puis elle passe à une dynastie araméenne.

Soumise par les Assyriens (738), elle se révolte sous le roi Yaou-bi di qui est battu et pris par Sargon II (720). Elle est pillée et annexée, et on n'entend plus parler d'elle avant le ii esiècle avant J.-C., où elle reçoit d'Antiochos IV Épiphane le nom grec d'Epiphaneia.

En février 1982, la ville de Hama se révolte sous la conduite des Frères musulmans : entre 10 000 et 20 000 civils sont tués lors du bombardement ordonné par Hafiz al-Asad pour écraser l'insurrection.

Pour en savoir plus, voir les articles Syrie : histoire, Syrie : vie politique depuis 1941.