En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Francfort ou Francfort-sur-le-Main

en allemand Frankfurt am Main

Edgar Degas, Musiciens à l'orchestre
Edgar Degas, Musiciens à l'orchestre

Ville d'Allemagne, dans la Hesse.

  • Population : 667 925 hab. (recensement de 2011)

GÉOGRAPHIE

La ville a été reconstruite « à l'américaine ». Le vieux centre est encore bien visible dans le plan actuel. C'est aujourd'hui la city, desservie par la gare centrale (à l'O.). Francfort a failli devenir après la Seconde Guerre mondiale capitale de la R.F.A. Elle est aujourd'hui la métropole économique, bancaire et boursière de l'Allemagne. La ville éclate de toutes parts. Sa population diminue constamment pour se reporter à la périphérie et laisser la place à des bureaux et des commerces. L'industrialisation, tardive, est néanmoins importante : chimie (Degussa), électrotechnique (AEG), construction de machines. Nombre d'organisations industrielles et professionnelles ont leur siège ici. Traditionnellement, la ville est un des grands centres de l'imprimerie et de l'édition (Foire annuelle internationale du livre et de l'édition musicale), et quatre journaux y sont édités. Francfort est une des premières villes commerciales d'Europe, le centre de la publicité en Allemagne, la première ville bancaire (siège de la Bundesbank et de la Banque centrale européenne). La Bourse est la première du pays. Il en va de même pour l'aéroport. L'université Goethe est célèbre dans le monde entier. Toutes ces fonctions font de Francfort une place économique de niveau international, au centre d'une vaste agglomération (qui compte, surtout au sud, beaucoup d'espaces verts).

HISTOIRE

Déjà occupé par les Romains, le site de Francfort devint avec les Carolingiens le noyau de la cité, qui fut à partir du xie s. un centre commercial important (première foire en 1240). La cité devint une ville impériale libre au xive s. Les empereurs du Saint Empire s'y firent couronner de 1562 à 1792. Résidence du prince-primat de la Confédération du Rhin de 1806 à 1813, elle devint la capitale de la Confédération germanique en 1815 et fut annexée par la Prusse en 1866. La ville fut détruite à 60 % pendant la Seconde Guerre mondiale.

BEAUX-ARTS

Monuments de la vieille ville, très restaurés : cathédrale des xiiie-xve s. (beau mobilier), églises, ancien hôtel de ville (Römer) fait de trois maisons gothiques à pignons, maison de Goethe (reconstituée). Nombreux et importants musées, dont celui de l'institut Städel (beaux-arts) et le musée allemand d'Architecture.