En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Crozant

Commune de la Creuse.

  • Population : 551 hab. (recensement de 2010)
  • Nom des habitants : Crozantais

Histoire

Ensemble fortifié au haut Moyen Âge, juché sur un promontoire rocheux dominant la Creuse, Crozant fut renforcée par Hugues X de Lusignan au xiiie s. Depuis cette forteresse, le comte de la Marche résista à Blanche de Castille et à Louis IX, mais la « clef du Limousin » finit par tomber sous l'assaut des troupes royales en 1242. En revanche, elle ne céda pas lorsque l'armée du Prince Noir se présenta à ses portes en 1356. Par la suite, les guerres de Religion et un tremblement de terre en 1606 firent de Crozant un vaste champ de ruines.

L'ÉCOLE DE CROZANT

Après la visite de George Sand et de Chopin, en septembre 1843, Crozant devint un lieu d'excursion et un sujet favori des peintres parisiens en visite chez la dame de Nohant, qui s'installa en 1857 à Gargilesse (à une quinzaine de km au nord de Crozant). Mais c'est surtout à la fin du xixe s. que la cité inspira les artistes de l'« école de Crozant » dont Armand Guillaumin, qui arpenta la région pendant plus de trente ans, est le représentant le plus connu.

Arts

De la citadelle édifiée du haut Moyen Âge au xve s., il ne reste que des ruines : tour Isabelle-d'Angoulême (xiiie s.), tour du Renard (xiiie s.) et tour Colin.