En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Bam

Ville d'Iran, oasis en plein désert du Dasht e-Kevir, à environ 1 000 km au sud-est de Téhéran.

Le 26 décembre 2003, cette ville historique, qui avait longtemps constitué une étape majeure sur la Route sud de la Soie, a été dévastée par un séisme qui a fait près de 40 000 morts. Entièrement détruite lors de cette catastrophe, la citadelle (Arg-e-Bam), considérée jusqu'à lors comme une des merveilles du patrimoine culturel de l'Iran, était la plus grande construction en pisé au monde. Verrouillant le « corridor » oriental du Kerman, cette place forte qui avait été, au cours de son histoire deux fois millénaire, la cible de nombreuses invasions surgissant du désert du Lut, avait été ravagée puis reconstruite à plusieurs reprises, pour la dernière fois à l'époque séfévide (xvie-xviiie s.).