Identifiez-vous ou Créez un compte

Wolfgang Amadeus Mozart, Concerto pour piano et orchestre n° 20 en ré mineur KV 466 (2e mouvement, romanza)

Wolfgang Amadeus Mozart, Concerto pour piano et orchestre n° 20 en ré mineur KV 466 (2e mouvement, romanza)

Achevé le 10 février 1785, ce concerto reste l'un des plus joués de Mozart. Celui-ci compositeur était alors au sommet de la gloire comme compositeur et virtuose. Le côté dramatique, le choix d'une tonalité qui sera plus tard celle de l'ouverture de Don Giovanni, le rôle de l'orchestre par rapport à l'instrument soliste font de cette œuvre un tournant dans l'esthétique de Mozart. Il suffit pour s'en convaincre de s'imprégner de la grandeur tragique du premier mouvement, encore inouïe chez lui, ou de la mélancolie du second.

&pro; Koka Media