En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

Robert Schumann, Symphonie n° 2 en ut majeur, op. 61 (1er mouvement, allegro ma non troppo)

Robert Schumann, Symphonie n° 2 en ut majeur, op. 61 (1er mouvement, allegro ma non troppo)

Composée en 1845, cette symphonie est chronologiquement la troisième des quatre symphonies dues à Schumann. Le compositeur sortait alors d'une longue maladie, ce qui explique probablement l'affirmation de la tonalité triomphale de do majeur à travers les quatre mouvements de l'œuvre. L'allegro ma non troppo, qui succède à l'introduction lente, porte par sa fièvre et ses rythmes pointés la marque du style schumannien. L'œuvre fut créée par Mendelssohn en 1846.

&pro; Aquarius / Larousse 2005