En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Huang He

Fleuve de la Chine du Nord, long de 4 845 km, drainant un bassin de 745 000 km2 (peuplé d'environ 300 millions d'habitants).

Né au au milieu des monts Bayan Har, sur le rebord oriental du Tibet, vers 4 500 m d'altitude, dans le Qinghai, il s'encaisse dans le plateau tibétain jusqu'à Lanzhou. Puis il décrit une très large courbe vers le nord avant de reprendre une direction ouest-est. Il entaille les plateaux loessiques du Shanxi et du Shaanxi, traversés en gorges et d'entre dans la Grande Plaine, au-dessus de laquelle il coule entre des digues. Le fleuve entraîne une masse énorme de sédiments jaunâtres, d'où son nom. Son cours, qui a déjà changé sept fois dans la grande plaine du Nord, s'achève par un vaste delta donnant dans le golfe du Bohai et avançant de plusieurs centaines de mètres par an. Le débit irrégulier du Huanghe (1 500 à 20 000 m3/s), responsable de crues dévastatrices, a nécessité de gigantesques travaux d'aménagement de son lit (barrages et retenues, canaux de dérivation, digues), rehaussé par l'épaisseur des sédiments jusqu'à 10 m au-dessus de la plaine. Ils permettent d'irriguer jusqu'à 45 Mha, de lutter contre l'érosion et de produire 110 MdkWh.