En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

saint Étienne de Constantinople ou saint Étienne le Jeune

Moine et martyr (Constantinople 715-Constantinople 764).

Confié par ses parents au monastère de Saint-Auxence en Bithynie, il en devint l'abbé, puis vécut en ermite. Partisan du culte des images, il refusa de signer les décisions du concile de Hiéreia, ce qui lui valut d'être emprisonné dans un monastère, d'où il parvint à s'enfuir. De nouveau capturé, il fut torturé et enfermé dans le monastère des Philippicos près de Chrysopolis, puis exilé deux ans dans une île de la mer de Marmara. Ramené à Constantinople, il fut placé dans la prison du Prétoire avec plus de trois cent moines, hostiles comme lui à l'iconoclasme. Jugé et condamné à mort, il fut livré à la foule qui le lapida.

Le culte d'Étienne, considéré comme un martyr, s'est développé après le deuxième concile de Nicée (787).

Fête le 28 novembre.