En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Élisabeth

en russe Ielizaveta Petrovna

(Kolomenskoïe 1709-Saint-Pétersbourg 1762), impératrice de Russie (1741-1762).

Fille de Pierre le Grand et de Catherine Ire, elle est portée au pouvoir par un complot, auquel prennent part l'ambassadeur de France La Chétardie et J. H. Lestocq. La vie à la Cour sous son règne est marquée par les intrigues du parti français, hostile à la politique de Bestoujev-Rioumine. Ce dernier impose l'alliance autrichienne et ne se rapproche de la France qu'après le renversement des alliances (alliance anglo-prussienne de 1756). Ainsi, la Russie s'engage dans la guerre de Sept Ans (1756-1763) aux côtés de la France et de l'Autriche. Malgré sa paresse quasi légendaire et sa passion pour les plaisirs de la chair ou de la table, Élisabeth sait s'entourer d'hommes d'État (tels les Chouvalov) qui travaillent à la modernisation et à la grandeur de la Russie. Les troupes russes occupent Berlin à l'automne de 1760. Mais le décès de l'impératrice sauve Frédéric II de Prusse.