En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Édouard II

(Caernarvon 1284-Berkeley, Gloucestershire, 1327), roi d'Angleterre (1307-1327), fils d'Édouard Ier.

Roi faible, il laisse gouverner ses favoris, Gabaston (Gaveston), puis Hugh le Despenser le Jeune. L'ambition et l'avidité de ceux-ci provoquent des soulèvements des barons en 1312 et en 1321, et ces troubles permettent aux Écossais d'assurer leur indépendance (→ Bannockburn, 1314). En 1322, Édouard  II réusit à vaincre son principal adversaire, Thomas de Lancastre, qui est exécuté. Mais il est trop discrédité par son incapacité et par le désastre d'Écosse, et il se fait de nouveau ennemis dans les personnes de la reine Isabelle de France et du puissant Roger Mortimer. Ceux-ci réfugiés en France, passent à l'offensive à l'automne de 1326, déclenchant une insurrecton générale. En janvier 1327, un Parlement oblige Édouard II à abdiquer en faveur de son fils ; en septembre, le roi déchu est assassiné dans sa prison.

Pour en savoir plus, voir l'article Angleterre.