En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Yehouda ben Shlomo al-Harizi

« le Versificateur »

Écrivain et érudit juif d'Espagne (Tolède ? vers 1165-Barcelone ? vers 1225).

À la demande de la communauté juive de Marseille (1094), il traduisit en hébreu le Guide des égarés et une partie des commentaires de la Mishna (Siraj, [«  le Luminaire »]) par Maïmonide. De retour à Tolède en 1205, il donna une traduction en hébreu des Maqamat du célèbre écrivain arabe al-Hariri qui rencontra un vif succès en raison de la grande pureté de son style. Il entreprit ensuite un long périple dans les pays du Proche-Orient (Palestine, Syrie, Mésopotamie et Égypte) ; de ces pérégrinations, qui lui permirent d'entrer en contact avec la culture des diverses communautés juives locales, il rapporta la matière d'un ouvrage, le Tachkémoni, recueil de maqamat mêlant diverses anecdotes amusantes, discours édifiants, paraboles, aphorismes, récits de voyages, poésies et essais littéraires, dont une histoire de la poésie judéo-espagnole, témoignant d'une grande érudition et d'une maîtrise parfaite de l'hébreu.