En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean-Christophe Yoccoz

Mathématicien français (Paris 1957-Paris 2016).

Ancien élève de l'École normale supérieure (ENS), chercheur au CNRS, il devient, après une carrière rapide, professeur à l'université de Paris-Sud. Il est l'un des plus brillants spécialistes de la théorie des systèmes dynamiques.

Cette branche des mathématiques est consacrée à l'étude sur le long terme de l'évolution d'un système dont on connaît la loi élémentaire. Elle a été fondée par Henri Poincaré vers 1900, dans ses travaux d'astronomie sur la stabilité du système solaire. Renonçant à la résolution exacte de systèmes d'équations compliquées (issus de la loi d'attraction de Newton) dans laquelle ses prédécesseurs avaient échoué, Poincaré se concentre sur les aspects qualitatifs. Des lois élémentaires simples peuvent cohabiter avec des évolutions fort complexes, qui conduisent à ce qu'on appelle aujourd'hui du « chaos déterministe ». Ces phénomènes ont pris une importance croissante dans des domaines aussi variés que la mécanique, la biologie, l'astronomie, l'écologie. Après les travaux fondamentaux de V. Arnold (russe émigré à Paris) et de M. Hermann (directeur de recherche à l'École polytechnique), Yoccoz a donné les critères définitifs. On lui doit aussi, dans le cadre de l'étude des fractales de Mandelbrot, l'invention des « puzzles de Yoccoz ».

Avec son condisciple Pierre-Louis Lions, il reçoit, en 1994, la médaille Fields au Congrès mondial des mathématiques de Zürich et intègre, la même année, l'Académie des sciences.