En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Herman Wildenvey

Écrivain norvégien (Eiker, près de Drammen, 1886-Larvik 1959).

Son œuvre, principalement poétique, débute par Campanula (1902), signé Herman Portaas, et se poursuit, après un séjour aux États-Unis, par les recueils Nyinger (1907), Caresse (1916), l'Orchestre de feu (1923), le Miroir des étoiles (1935), Polyhymnia (1952), où, dans un style affranchi de contraintes formelles, il chante la nature de son pays, exprime des sentiments pleins de fraîcheur ou livre des méditations mélancoliques, voire mystiques sur la vie. On lui doit aussi des nouvelles et des pièces de théâtre.