En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ludolph Van Ceulen

Mathématicien allemand (Hildesheim 1540-Leyde, Pays-Bas, 1610).

Fuyant les persécutions religieuses, il s'exila en Hollande où, après avoir tout d'abord enseigné les mathématiques à Breda, à Amsterdam, à Delft (1584-1586) puis à Arnheim (1589), il finit par ouvrir en 1594 une école d'escrime à Leyde. En 1600, il obtint un poste de professeur (hoogleraar wiskunde) à l'école d'Ingénieurs de cette ville, où, pendant les dix dernières années de sa vie, tout en enseignant l'art des fortifications, il se consacra infatigablement à calculer la valeur de pi. Dans son manuel Sur le cercle (Van den Circkel, 1596), il commença par donner la valeur de pi calculée avec 20 décimales par la méthode des périmètres, puis, poursuivant ses efforts, parvint au fil des années à 33 décimales (Arithmetische en geometrische fondamenten, posth. 1615), et enfin à 35 décimales, en utilisant des polygones de 262 côtés. (Ces 35 décimales de pi, longtemps désignées par la suite dans toute l'Europe sous le nom de ludolphiennes, furent gravées sur sa pierre tombale, aujourd'hui à la St.Pieterskerk de Leyde). Il laissa à sa mort un petit nombre de travaux que son élève Willebrord Snell traduisit et publia en latin (Cyclometricus, 1621) afin de les rendre plus accessibles à la communauté internationale des mathématiciens.