En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alekseï Andreïevitch Tupolev ou Alekseï Andreïevitch Toupolev

Constructeur d'avions russe (1925-Moscou 2001).

Fils d'Andreï Tupolev, diplômé de l'Institut d'aviation de Moscou (1949), il collabore avec son père et devient constructeur principal (1963) puis constructeur général (1973), fonction qu'il occupera jusqu'en 1992.

C'est sous sa responsabilité qu'est développé, à partir de 1963, l'avion de ligne supersonique TU-144, qui effectue son premier vol le 3 décembre 1968, trois mois avant celui de son rival franco-britannique Concorde (la ressemblance entre les deux appareils alimentera, en France, un soupçon de plagiat de la part des Soviétiques et vaudra au TU-144 d'être surnommé ironiquement Concordski). Au Salon aéronautique du Bourget, le 3 juin 1973, un prototype s'écrase sur des maisons de Goussainville (Val d'Oise), entraînant la mort de l'équipage et d'une dizaine d'habitants. Dès lors, la carrière de l'avion en est fortement affectée. Mis en service en 1975, après de nombreuses modifications, il n'assure que quelques liaisons commerciales dans l'ex-U.R.S.S., notamment entre Moscou et Alma-Alta, la capitale du Kazakhstan, jusqu'en 1978. L'un des 17 appareils construits sera utilisé à titre expérimental, par la NASA, de 1996 à 1999, dans le cadre d'un programme de recherches sur le vol supersonique.

À partir du TU-144, A. Tupolev conçoit le TU-160, un bombardier stratégique à flèche variable, toujours utilisé dans l'armée de l'air russe. Il est aussi le père de la navette spatiale Bourane, concurrente de celle des États-Unis, qui effectua un vol dans l'espace en 1988 avant d'être abandonnée faute de crédits.