En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Lydia Tchoukovskaïa

Essayiste, critique et romancière russe (Saint-Pétersbourg 1907-Moscou 1996).

Fille de l'écrivain Korneï Tchoukovski, grand ami de Boris Pasternak, elle est le témoin de la réalité soviétique dans ses plus noirs aspects et s'efforce durant toute sa vie d'être la mémoire de la littérature opprimée. En 1939, elle écrit la Maison déserte (1965), document sur la répression stalinienne des années 1930, qui ne sera édité en URSS qu'au moment de la perestroïka. On lui doit également Entretiens avec Anna Akhmatova (1980), dialogue d'un quart de siècle (1938-1941 et 1952-1962) entre deux femmes liées par leurs expériences communes. En 1974, elle est exclue de l'Union des écrivains pour sa défense des dissidents Siniavski, Daniel, Soljenitsyne et Sakharov. Son essai les Chemins de l'exclusion (1980) reçoit, la même année, le Prix de la liberté décerné par le Pen-Club français.