Identifiez-vous ou Créez un compte

Taslima Nasreen

Femme de lettres bengalie (Mymensingh, Bangladesh, 1962).

Son premier roman, Lajja (la Honte, 1993), qui dénonce l'oppression des femmes par l'islam, lui vaut d'être condamnée à mort par les mollahs extrémistes. Exilée en Suède puis aux États-Unis, T. Nasreen lutte pour la liberté individuelle et l'amélioration de la condition féminine en pays musulman dans ses poèmes, ses chroniques et ses récits largement autobiographiques (Enfance, au féminin, 1998 ; Vent en rafales, 2003).