En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Toru Takemitsu

Compositeur japonais (Tokyo 1930-Tokyo 1996).

Il étudia la musique en autodidacte puis avec le compositeur Yasuji Kiyose. En 1950, il fonda à Tokyo un atelier interdisciplinaire, le Jikken Kobo, où se retrouvaient musiciens, plasticiens et poètes. Influencé par Webern, Debussy et Messiaen, il créa en 1955 Vocalism, la première œuvre électronique écrite au Japon. Requiem, en 1957, et Arc, concerto pour piano, en 1963, portent encore la marque de sa rencontre avec John Cage et Pierre Boulez. Il se tourna alors vers la tradition de son pays avec des œuvres telles que Éclipses, pour shakuhachi et biwa (1966), Novembersteps, pour biwa, shakuhachi et orchestre (1967), son œuvre la plus célèbre. Dans les années 1970 et 1980, son œuvre témoigne de la fusion des deux cultures et s'incarne dans des compositions instrumentales accordant de plus en plus de place à la nature : Aki (Automne, 1973), Waterscape, anthologie sur le thème de la pluie déclinée en plusieurs pièces à partir de 1974, ou A Flock Descends into Pentagonal Garden, pour orchestre (1977). Il composa également de nombreuses musiques de film (la Femme de sable, de Teshigara, Cérémonie, d'Oshima, Ran, de Kurosawa, etc.).