En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Dionýsios, comte Solomós

Poète grec (Zante 1798-Corfou 1857).

Il composa ses premiers poèmes en italien, mais la guerre de l'Indépendance le convertit à la poésie grecque. Il connut la célébrité grâce à son Hymne à la liberté (1823), qui devint en 1864 l'hymne national grec. On lui doit en outre un long Poème sur la mort de lord Byron (1824) ainsi que de grandes compositions inachevées : Lambros, Porphyras, qui font de lui le grand poète de la Grèce moderne.