En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Moulay Slimane

( ? 1792-Marrakech 1822), sultan alaouite du Maroc (1792 - 1822).

Il passa sa jeunesse à Sijilmassa, capitale du Tafilalet. À la mort de son père, le sultan Mohammed III, ce fut son frère Yazid qui hérita du trône chérifien. Après l'assassinat de ce dernier, il fut proclamé sultan par les habitants de Fès (1792) mais dut s'imposer face à la rébellion de son autre frère, Hicham, qui, de son côté, avait été proclamé sultan par les habitants de Marrakech, et dont il n'obtint la soumission qu'après avoir repris Marrakech et Essaouira (1797).

Sous son règne, les sécheresses, les épidémies de peste et l'arrêt imposé à la politique maritime de son prédécesseur portèrent une grave atteinte à la prospérité économique du pays. À l'extérieur, la pression des Ottomans établis en Algérie, à l'intérieur, les intrigues des confréries religieuses et les soulèvements berbères, le poussèrent à pratiquer une politique de repli du Maroc sur lui-même, et à maintenir les formes de vie d'un passé féodal, alors que le monde européen opérait sa révolution industrielle et démocratique. Le résultat inévitable de cette politique allait être le progressif asservissement colonial du Maroc. À sa mort, le pays tomba dans l'anarchie.