En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Friedrich Wilhelm Joseph von Schelling

Philosophe allemand (Leonberg, Wurtemberg, 1775-Bad Ragaz, Suisse, 1854).

Fils de pasteur, il eut pour condisciples Hegel et Hölderlin à l'université de Tübingen, puis il enseigna lui-même à Leipzig, Iéna, Munich, Berlin notamment. Il a écrit Idées pour une philosophie de la nature (1797), l'Âme du monde (1798), Systèmes de l'idéalisme transcendantal (1800), Recherches sur la liberté humaine (1809). Sa philosophie part d'une critique du kantisme et du dogmatisme. Pour lui, il faut repenser la philosophie transcendantale en se servant de Spinoza : mettre à la place de la substance, le moi comme commencement absolu. Le système de Schelling n'est cependant pas un idéalisme absolu dans la mesure où il considère le monde, la nature comme antérieurs à l'homme.