En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Joseph Napoléon Sébastien Sarda, dit Sarda-Garriga

Administrateur colonial français (Pezilla-la-Rivière, Pyrénées orientales, 1808-Heudreville, Eure, 1877 ).

Après une carrière dans l'administration, Sarda-Garriga fut envoyé à la Réunion comme commissaire général de la République pour mettre en œuvre l'abolition de l'esclavage proclamée le 27 avril 1848 par le gouvernement provisoire du la IIe République. Arrivé sur l'île le 14 octobre, il annonça officiellement la suppression de l'esclavage le 20 décembre 1848. La mesure ne déclencha aucun incident et le lendemain tous les nouveaux affranchis avaient retrouvé leur travail. Au total, plus de 60 000 esclaves avaient été libérés

Le calme dans lequel se produisit la fin de l'esclavage est très largement dû à l'habileté politique dont fit preuve le commissaire du Gouvernement : il sut refuser avec fermeté aux propriétaires terriens le report de l'abolition après la campagne sucrière et, soucieux de conserver l'activité économique de l'île, exigea des anciens esclaves qu'ils obtiennent d'un employeur un contrat de travail d'au moins un an.

Sarda-Garriga quitta la Réunion en 1850 et acheva son existence dans le plus profond dénuement.