En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Philippe Saint-André

Joueur de rugby français (Romans-sur-Isère 1967).

Après avoir commencé le rugby à l'âge de cinq ans, il pratique enfant plusieurs sports, le judo (il devient ceinture orange), l'athlétisme (en course, avec un record à 10” 9 sur 100 m, et en triple saut), le handball et surtout le tennis (il est champion de Dauphiné-Savoie en benjamins et minimes et classé 2/6 à seize ans). A dix-sept ans, il fait ses débuts dans l'équipe première de rugby de Romans, au poste de trois-quart aile. En 1988, il rejoint l'ASM Clermont-Ferrand. Il est sélectionné pour la première fois en équipe de France en 1991, face à la Roumanie, participe à la Coupe du monde de 1991, puis remporte le tournoi des Cinq-Nations en 1993 et devient capitaine de l'équipe de France en 1994. Cette même année, il devient le seul capitaine à avoir gagné une série de tests en Nouvelle-Zélande. Il est demi-finaliste de sa deuxième Coupe du monde, en 1995. En 1996, il part jouer à Gloucester, en Angleterre. Il est sélectionné une dernière fois en 1997, devant l'Afrique du Sud. Il a obtenu 68 capes internationales, dont la moitié comme capitaine, en marquant 32 essais.

Il entame ensuite une carrière d'entraîneur, d'abord à Gloucester de 1998 à 2002, devenant le premier Français entraîneur d'un club de rugby anglais, puis à Bourgoin, de 2002 à 2004, à Sale, dans la banlieue de Manchester, en Angleterre, de 2004 à 2009 (il engage notamment Sébastien Chabal, remporte le Challenge européen en 2005 puis est champion d'Angleterre en 2006) et à Toulon, de 2009 à 2011, où il est président délégué au secteur sportif. Il est nommé sélectionneur de l'équipe de France en 2011, succédant à Marc Lièvremont. (rugby.)