En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gaëtan de Grimaudet de Rochebouët

Général et homme politique français (Angers 1813-Paris 1899).

Polytechnicien, chef d'escadron en 1849, il manifesta sous la IIe République des opinions conservatrices très affirmées en soutenant la politique du prince-président Louis-Napoléon Bonaparte, et prêta son concours actif au coup d'État du 2 décembre et à la répression des tentatives de résistance républicaine. Devenu officier de la Légion d'honneur en récompense de son zèle, il fut successivement promu lieutenant-colonel (janvier 1853), général de brigade (1859), commandant de l'artillerie de la garde impériale lors de la campagne d'Italie, et enfin général de division en mars 1867.

Ses opinions bonapartistes étaient donc bien connues lorsque, après la crise ouverte le 17 mai puis la victoire des républicains aux élections législatives du 14 octobre 1877, le maréchal Mac-Mahon l'appela à former le gouvernement, avec le portefeuille de la Guerre. Après avoir pris pour former son cabinet des personnalités exclusivement choisies en dehors du Parlement, G. de Rochebouët présenta le programme de son gouvernement devant la Chambre des députés le 23 novembre 1877. Voyant dans le choix de ce président du Conseil et de son gouvernement un signe évident de la volonté du maréchal de Mac-Mahon de ne pas tenir compte des résultats du suffrage universel, l'Assemblée, séance tenante, vota la défiance, d'autant que la divulgation simultanée de certains préparatifs militaires semblait accréditer la préparation d'un coup d'État. N'ayant duré que 24 heures, le cabinet Rochebouët dut se retirer pour faire place à un nouveau ministère Dufaure.