En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Franco Rasetti

Physicien et paléontologue italien (Castiglione del Lago, province de Pérouse, 1901-Waremme, Belgique, 2002).

Dans les années 1930, il fit partie avec Enrico Fermi, Emilio Segrè, Edoardo Amaldi et Oscar D'Agostino, du célèbre groupe dit de la Via Panisperna (adresse de l'Institut de physique de Rome) dont les recherches contribuèrent à la découverte de la radioactivité artificielle et de la réaction en chaîne. En 1938, comme Fermi et Segrè, il émigra aux Etats-Unis où il poursuivit tout d'abord au côté de Fermi ses recherches fondamentales sur les neutrons lents et les réactions nucléaires ; mais, voulant éviter de se trouver mêlé aux recherches portant sur les applications militaires de l'énergie nucléaire - contrairement à son ami Fermi, qui devint une figure centrale dans le projet américain de développement de la bombe atomique -, il s'établit ensuite au Canada et enseigna à l'université Laval de Québec où il fonda le département de physique des solides. Ses travaux portèrent sur la fluorescence et l'effet Raman, mais il s'intéressa également aux rayonnements cosmiques de haute énergie, à la spectroscopie nucléaire, et à l'étude de la désintégration de nombreux élements radioactifs tels que le thorium, le radon ou le méson π.

Homme d'une vaste culture et d'une grande curiosité intellectuelle, il mit par ailleurs à profit ses randonnées en montagne pour s'intéresser à la géologie et à la paléontologie et devint un spécialiste mondialement reconnu des trilobites et de la faune du Cambrien, amassant une collection de fossiles qui finit par n'avoir d'égale que celle de la Smithonian Institution de Washington.